Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique 8 mars 2016 : Les adieux de Catherine Samba-Panza a ses consœurs

Première-année-de-Samba-Panza-au-pouvoir-202x116
Catherine Samba-Panza
Ndjoni-Sango (Bangui 09/03/16) :_C’est sur une note de fête grandiose que s’est passée la journée du 8 mars, célébrant les femmes. Les deux jardins de la Cathédrale Notre de l’Immaculée Conception de Bangui étaient archicombles. L’ouverture de l’habituelle foire des Femmes ce jour est marquée par le passage de la Chef de l’Etat de Transition, Cathédrale Samba-Panza accompagnée des membres du gouvernement.
« 5O/50 d’ici à 2030. Hommes, femmes, reconstruisons notre pays », c’est la quintessence du thème retenu cette année pour la Journée internationale de la femme (JIF). Les femmes n’ont pas fait le travail à moitié en se déplaçant massivement pour l’ouverture de cette foire qui est marquée d’une empreinte particulière : La fin de la Transition gérée par une femme. « C’est fort cette année, les deux jardins sont bourrés du monde et envahis par les stands, habituellement les stands n’occupent qu’un seul jardin », s’exclame une dame qui est venue faire la fête avec les autres.
2016-03-08_13-05-24_137

Stands d’exposition/@Juv Kohérépédé

Cette foire qui a démarré ce mardi prendra fin le 19 de ce même mois de mars. L’Association des femmes Croyantes de Centrafrique a voulu placer la femme au cœur du développement et leur permettant de lutter contre les Violences Basées sur le Genre, à en croire les organisatrices. Les youyous, les klaxons, l’embouteillage, la musique à fond, les mouvements de foule, tous les ingrédients des grands événements y étaient.
Des pagnes, des productions artisanales, de l’art culinaire, de la boisson… et tout le savoir-faire de la femme centrafricaine est exposé à la vente au  public. « Cette ouverture officielle est une réussite, bien avant le lancement officiel, nous avons commencé à vendre, il n’y avait que les fonctionnaires en pause qui viennent, aujourd’hui, il ya du monde, j’ai fait une bonne affaire aujourd’hui « . Déclare toute joyeuse Clara, tenancière d’un stand.
2016-03-08_12-58-04_705

Vue de stands/@Juv Kohérépédé

Dans Bangui la capitale, la même ambiance s’est répondue de partout. Les bars-dancings, dans la rue où dans les quartiers, les femmes étaient dans leurs habits d’apparat, élégantes dans avec plusieurs coutures « des pagnes du 8 mars ». Le rendez-vous est pris pour le 8 mars 2017 avec le nouveau Président de la République Faustin Archange TOUADERA.
Juvénal KOHEREPEDE
 
 

Commentaires

commentaires