Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: l'association paix et réconciliation s’active pour la cohésion sociale

Campagne de sensibilisation@Fiacre Salabé

Campagne de sensibilisation@Fiacre Salabé

Par Fiacre SALABE

Bangui le 25/08/2017 (www.ndjonisango.net): La consolidation de la paix en République Centrafricaine, le vivre ensemble entre les communautés musulmane et chrétienne, et la culture de la citoyenneté, demeurent une préoccupation de l’association paix et réconciliation. Depuis plusieurs mois, cette association se propose de prendre soin des enfants de la rue.

Les locaux du parc de cinquantenaire situé dans le 1er arrondissement de Bangui a servi de cadre à l’association paix et réconciliation de sensibiliser les Centrafricains sur la consolidation de la paix dans le pays. Plusieurs milliers de personnes ont répondu à l’appel mobilisateur de ladite association pour des actions du vivre ensemble et de la citoyennetéé.

Les danses folkloriques, les sketchs, les jeux-concours et interprétation des chansons, y compris des cadeaux remis aux enfants de la rue conviés exceptionnellement à cette manifestation. Les groupes de danse la nouvelle écriture de Ozagin, zokéla de Dibaba, et Sapéké de Ngoutiwa ont agrémenté cet événement.

À l’occasion de cette manifestation, les enfants de la rue étaient honorés car selon les organisateurs, « il n’y a personne pour penser à eux« .

« Je pense que les enfants abandonnés par les parents et qui sont aujourd’hui dans la rue ont aussi leur place au sein de la société. Il est de notre devoir d’aller vers eux et de les amener à sortir de ce milieu en faisant des actions à leur égare. Tel est le but de cette manifestation qui consiste à prêter main forte à ces enfants démunis. Nous voulons faire sortir ces enfants de ce milieu, afin qu’ils soient éduqués car ils ont également droit à l’éducation comme tous »  a fait savoir Ismaïla Famby Mandjo, président de l’association paix et réconciliation en Centrafrique.

Selon lui, le pays a connu plusieurs crises qui ont mis à mal la vie des Centrafricains et qu’il est urgent d’apporter des réponses. Il a souligné qu’en marge de cette action à l’endroit des enfants de la rue, des activitéss d’assistance humanitaire sont d’ores et déjà prévues à l’intérieur du pays.

« Dans les jours à venir, nous irons à Bria pour voler au secours des parents qui souffrent car ils ont besoin d’être assistés. Avec tout ce qui se passe à Bria, nous avons constaté que les gens vivent dans des conditions misérables et qu’ils méritent une assistance en produits de première nécessite », a martelé Ismaïla Famby Mandjo.

Il est à noter que l’association paix et réconciliation en Centrafrique est créée en 2014 à Paris par la diaspora centrafricaine, dans l’optique d’apporter des réponses aux problèmes qui minent le développement du pays. Cette association se propose de mener des actions à l’endroit des populations centrafricaines affectées par les conséquences de la crise qui a secoué le pays depuis plusieurs années.

Commentaires

commentaires