Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : le Stade complexe 20.000 places transformé au centre commercial

ESPACE VERT

L’espace vert tranformé au débris de boisson aux alentours du stade/@Eric Ngaba

Par Eric NGABA
Bangui 27/05/17 (www.ndjonisango.net): Les infrastructures sportives du complexe sportive 20000 places et de l’Omnisport de Bangui sont transformées à un véritable centre commercial et administratif depuis un bon bout de temps. Malgré l’état de délabrement avancé de ces infrastructures qui font enrichir une poignée de personnes, les responsables gérants ne songent pas à engager les travaux de réhabilitation.

En effet, le stade 20000 places qui doit servir de cadre sportif de la République Centrafricaine devient un véritable centre commercial pour les responsables. Le complexe Omnisport et le complexe sportif 20.000 places sont gérés par l’Onasport, structure qui gère les infrastructures sportives sous le contrôle du ministère de la promotion de la jeunesse et des sports.

Mais à la grande surprise de tous, ces joyaux sportifs servent aujourd’hui d’une source d’enrichissement des responsables. Ces infrastructures comptent aujourd’hui 27 bars et 18 bureaux des petites et moyennes entreprises contre 5 salles de sports seulement.
Ce qui fait que le complexe sportif 20.000 places et le stade Omnisport sont depuis un certain temps transformés en buvettes, bars et restaurants. Les alentours du stade sont occupés et chacun transforme à sa manière. On y voit des nouvelles constructions sur les espaces libres. L’environnement est complètement détruit, le espace vert de ces infrastructures est détruit.

Mais d’autre part, le délabrement de ce joyau est observé. Même si cela devrait abriter ces commerces, l’entretient du stade reste un défi. Les salles sont pourtant mises en location à des structures privées à des prix exorbitants alors que des fédérations sportives manquent parfois de siège. Même les vestiaires sont occupés.

Les gens se demandent où va l’argent des locations de ce complexe alors que le stade se dégrade? Doit–on attendre des chinois pour revenir réhabiliter cela ?

Il n’y a qu’en Centrafrique où tout est permis. Ce qui veut dire que le sport est un domaine négligé en Centrafrique car la transformation de son lieu d’exercice en est une preuve tangible qui explique tout. Le motif de cette exploitation était pour permettre l’entretien des infrastructures mais l’argent doit certainement servir à entretenir les multiples femmes dans les quartiers.

Affaire à suivre ensemble avec vous.

Commentaires

commentaires