Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : les députés votent ce lundi un nouveau président du parlement

L’Assemblée nationale centrafricaine /@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 29 octobre 2018—Ndjoni Sango : Les élus du peuple centrafricain élisent ce lundi 29 octobre 2018, un nouveau président au perchoir de l’Assemblée nationale, après la destitution de Karim Meckassoua. Le parlement a ouvert samedi dernier les candidatures pour ce poste.

Conformément à l’article 70 de la constitution, les députés centrafricains doivent élire un nouveau président de l’Assemblée nationale trois jours suivant la destitution d’ex président Abdou Karim Meckassoua.

Cet article 70 de la constitution du 30 mars 2016 stipule qu’en cas de destitution, l’Assemblée nationale procède alors à l’élection d’un nouveau président dans les trois jours francs qui suivent cette destitution. Les candidatures sont ouvertes depuis samedi dernier aussitôt après la destitution.

Elu en 2016 pour un mandat de 5 ans, le député du 3ème arrondissement de Bangui, Abdou Karim Meckassoua, a été détrôné du perchoir de l’Assemblée nationale avec 98 voix pour, contre 41 voix contre et un bulletin nul par ses pairs députés lui ayant reproché de violation des textes, de scandale financier et de mauvaise gouvernance

Commentaires

commentaires