Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: les femmes réfugiées expriment leur autonomisation grâce l’appui  de l’ONG ASA

Exposition des produits des femmes réfugiés à Bangui@Erick NGABA

Par Mamadou NGAÎNAM

Les femmes réfugiées urbaines en République Centrafricaine, ont pu célébrer la journée internationale de la femme hier 8 mars 2018. L’ONG internationale Afrique Secours et Assistance (ASA) ont apporté un appui à ces femmes réfugiées de la capitale centrafricaine afin qu’elles ne soient pas en marge de cette activité qui favorise la cohésion sociale et offre des opportunités économiques.

Dans le cadre de la journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars, l’ONG internationale ASA a permis aux femmes réfugiées en République Centrafricaine de favoriser leur autonomisation en dépit de leur situation.

Dans cette dynamique,  l’ONG Afrique Secours et Assistance (ASA) dans la mise en œuvre de son projet  « Protection et assistance aux réfugiés et demandeurs d’asile de Bangui », soutenu par l’UNHCR, a apporté un appui à ces femmes réfugiées qui ont ouvert des stands à foire de 8 mars en la cathédrale Notre Dame Immaculée Conception de Bangui.

L’occasion pour ces femmes d’exposer des produits de leurs activités génératrices de revenus (AGR) réalisées à travers le projet mis en œuvre par l’ONG ASA.

Le projet vise à contribuer à l’autonomisation des femmes réfugiées, et de faire connaitre les AGR des femmes réfugiées au public afin de leur donner l’opportunité de s’offrir de nouvelles opportunités d’affaires.

L’exposition du 8 mars 2018 a permis au grand public centrafricain de connaitre les activités économiques des femmes réfugiées. A cet effet, plusieurs centrafricains à l’instar de l’homme politique centrafricain, Anicet George Dologuélé, qui se sont rendus auprès de ces femmes ont reconnu et encouragé la résilience des femmes réfugiés.

Selon plusieurs femmes réfugiées, l’assistance de l’ONG ASA a permis de rétablir des contacts d’affaires avec le grand public

Célébrée sous le thème « l’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes » la journée internationale a permis aux femmes en Centrafrique de défendre la cause de l’égalité de genre.

Commentaires

commentaires