Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: mise en garde de la «Génération Consciente» relative à la marche pacifique du GSTC

Une marche à Bangui

Une marche à Bangui.jpg

Par Eric NGABA

Bangui 18/10/ 2017 (www.ndjonisango.net): L’association dénommée Génération consciente met en garde le Groupement Syndicale des travailleurs de Centrafrique (GSTC) pour toute tentative de trouble dans la capitale Bangui. Cette mise en garde fait suite à l’annonce samedi dernier d’une marche pacifique qui sera organisée jeudi 19 octobre 2017, par le GSTC.

Le Groupement Syndicale des travailleurs de Centrafrique s’est réuni samedi dernier en Assemblée Générale à la bourse de travail. Cette AG projette la tenue d’une marche pacifique ce jeudi 19 octobre pour exiger du gouvernement le versement de deux mois d’arriérés de salaires de l’ancien régime de Michel Djotodia.

Dans ce communiqué, l’association Génération Consciente dénonce cette initiative de GSTC jugée de mauvais augure et de trouble à l’ordre public. L’association juge illégitimité la revendication du GSTC, car pour elle,  la démarche de la centrale syndicale « cache mal des intentions d’autant que le gouvernement reste ouvert et a remarqué sa volonté de décanter cette situation en janvier 2018 lors des dernières discussions qui ont réuni gouvernement, FMI et les centrales syndicales à ce sujet ».

Dans le communiqué, Firmin Nzoh Ponguelé est pointé du doigt par l’association. « Firmin Nzoh Pounguelé est connu pour son accointance avérée avec l’opposant autoproclamé Dologuelé à qui il a juré fidélité et avec lequel il a d’ailleurs conclu un protocole d’accord politique le 6 février 2016. C’est dire que Nzoh Ponguelé fait de la politique en lieu et place de l’action syndicale en décidant de ramer seul contre tous ses paires qui se sont désolidarisés de son action solitaire et vouée à l’échec », lit-on dans le communiqué signé Jacques Wilikpan, Coordonnateur Adjoint de la Génération Consciente.

Par ailleurs, la Génération consciente a fait savoir que la marche de GSTC a dore et déjà reçue le refus des autorités compétentes. « Nous appelons les Centrafricains à ne pas céder à ces chantres de mauvais augure et à ne pas prendre part à de telles manifestations qui ne visent qu’à enfoncer le pays dans le désordre organisé que ses auteurs veulent instaurer ».

La Génération dite consciente précise dans le communiqué que toutes les mesures seront prises pour barrer la route à ce qu’elle qualifie des agitations.

« La Génération Consciente met en garde l’apprenti Syndicaliste Nzoh Ponguelé et ses acolytes contre tout acte de nature à perturber l’ordre public », conclue le communiqué.

L’auteur de l’article :

Erick NGABA est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bangui où il a obtenu sa licence professionnelle en Journalisme. Free-lance pour plusieurs agences presses internationales, il est le Directeur de Publication et Webmaster de ce site d’information www.ndjonisango.net. Courrier : doctarngaba@gmail.com , +236 72614325.

Commentaires

commentaires