Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: « Nous sommes élus pour servir la population et non à elle de nous servir »dixit Augustin Agou

Le député Augustin Agou/@Eric Ngaba

Le député Augustin Agou/@Eric Ngaba

Par Fiacre SALABE

Bangui 02/11/16 (Ndjoni Sango.net) : le député du 1er arrondissement, Augustin Agou, a organisé une rencontre d’échange et de restitution avec la population de sa circonscription. En collaboration avec les noyaux de la paix formés par l’ONG Mercy Corps, cette rencontre a permis au député dudit arrondissement d’étayer la lanterne des citoyens de sa circonscription sur sa mission de député  au  parlement.

Plusieurs citoyens du 1er arrondissement de Bangui ont honoré de leur présence à la rencontre entre député et citoyens organisée par Augustin Agou de concert avec les noyaux de la paix formés par l’ONG internationale Mercy Corps. Les noyaux de la paix sont des gens formés par l’ONG Mercy Corps pour expliquer à la population de chaque circonscription, le rôle d’un député, ses attributions et la mission qui lui est assignée.

Pour le député du 1er arrondissement Monsieur Augustin Agou, il est  un devoir impératif de rendre compte de manière régulière à la population qui lui a fait confiance. 

« C’est pour cette raison que bien entendu, j’ai décidé de venir aujourd’hui à leur rencontre pour parler de tout ce qui est fait par les députés à l’Assemblée Nationale depuis la mise en place de ladite institution. Car il relève aussi de leur droit à être bien informé de toutes les décisions prises par le parlement. Cette rencontre ne va pas s’arrêter là. Et, je tiens également à remercier non seulement la population de leur présence massive à cette rencontre, mais aussi les amis des noyaux de la paix formés par l’ONG Mercy Corps », a-t-il déclaré.

 Il a remercié de vive voix les citoyens de sa circonscription de leur confiance qu’ils lui ont faite, bien avant de leur rendre compte de sa mission de député, depuis son élection. Il leur a fait comprendre que plusieurs sessions ont eu lieu à l’issu desquelles, nombre de points ont été débattus. Il s’agit des textes de loi ayant fait l’objet de vote, des questions portant sur la sécurité et les Forces des Armées Centrafricaines (FACA), entre autres.

De leur côté, les citoyens de la circonscription du 1er arrondissement ayant suivi avec enthousiasme le compte rendu de leur député, se disent satisfaits.  L’occasion leur a été permise de mieux comprendre le rôle du parlement centrafricain. Certains pensent que ce geste est un acte fort à leur endroit et, ils n’ont témoigné leur reconnaissance au député Augustin Agou des projets qui ont été exécutés dans le cadre de l’éducation dans leur circonscription.

Il est à noter que cette rencontre de restitution n’est pas la toute dernière selon le député qui a promis à sa population d’éventuelles rencontres chaque trimestre. Le député Augustin Agou a annoncé la création d’un local pour la mise en place d’un comité composé des couches sociales et des conseillers permettant de recueillir les plaintes et les besoins de la population de sa circonscription.

Commentaires

commentaires