Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le foyer universitaire répond t-il aux besoins des étudiants?

Par Kizer MAÏDOU

Le foyer universitaire de Bangui@photo Kizer MaÏdou
Le foyer universitaire de Bangui@photo Kizer MaÏdou

Bangui 25 octobre 2019— (NDJONI-SANGO) : Le restaurant de l’Université de Bangui dès sa création est chargé de nourrir à moindre cout les Etudiants. Outre que la vente des tickets, il doit recevoir des financements pour son bon fonctionnement. Les difficultés ont engendré des limites à ce service qui ne présente pas une bonne image aux yeux des bénéficiaires.

Créé la même année que l’Université de Bangui en 1974,  le service de la restauration est d’offrir aux étudiants la nourriture dans de bonnes conditions requises leur permettant de d’étudier. Force est de constater que le foyer universitaire a de la peine à faire de sa vision une réalité.

Avec une petite superficie pour une grande responsabilité, le restaurant universitaire dispose d’un foyer avec 7 fourneaux, un comptoir de vente de tickets et un magasin ou sont étalées les réserves. Il dispose de deux salles à manger  dont une petite pour les professeurs et la grande aux profits des Etudiants.

Dans cette grande salle d’environ 120 m² contenant 13 tables, entourées de 6 chaises chacune, les étudiants viennent s’amasser  aux heures de repas pour prendre leur ration, une fois les billets payer.

D’abord de 8h à 10h, pour le petit déjeuner puis de 12h à 14h pour le diner. Dans tous les deux cas avant d’être servis et être a table c’est tout un exercice musculaire. A cela s’ajoute l’épineux problème de variation alimentaire et la qualité des repas que le restaurant universitaire fournit aux étudiants.  Junior NDAODJO étudiant en année de master en Droit se plaint:

«  Le repas que nous fournit souvent le restaurant n’est pas de bon gout, si ce n’est pas du poisson thon ou sardine c’est de la viande de bœuf avariée pour des raison de faible cout sur le marché. Toujours le même style de préparation avec sauce et cela pour presque une semaine. De fois pour manger avec appétit certains étudiant résidants du campus sont obligés de cuire cela une seconde fois », déplore l’étudiant

Hormis ce problème de qualité et de variation de repas  l’Université de Bangui a un effectif croissant des étudiants. Une université construite pour accueillir 7000 étudiants compte aujourd’hui prés de 30000 étudiants. Il apparait ici claire et net que le restaurant universitaire est incapable d’atteindre son objectif.

Les 40 francs pour le petit déjeuner et les 140 francs pour le diner ne suffisent pas comme recette pour faire fonctionner cet organe. Alors que le gouvernement décaisse hebdomadairement 10 millions environs, le foyer universitaire mérite un bon fonctionnement afin de répondre aux attentes des étudiants.

C’est environ 10% des étudiants qui bénéficient des prestations du restaurant universitaire, de fois rarement rassasiés.

Le souhait aujourd’hui des étudiants est la bonne gestion des fonds alloués et l’augmentation du budget du foyer , aussi d’agrandir son espace d’accueil afin d’offrir une plus grande quantité et de bonne qualité de nourriture satisfaite un bon nombre des Etudiants de l’Université de Bangui. 

Commentaires

commentaires