Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: l’ONG CESAD sensibilise les élèves du lycée Ben Rachid sur le VIH/SIDA

Par Marly PALA        

photo de famille après la sensibilisation sur le VIH/SIDA@photo Marly Pala
photo de famille après la sensibilisation sur le VIH/SIDA@photo Marly Pala

Bangui 10 Janvier 2020—(Ndjoni Sango). L’ONG nationale Centre d’Entraide et de Soutien aux Actions de Développement (CESAD) organise une journée de sensibilisation sur le VIH/SIDA en milieu scolaire. Cette campagne d’initiation a eu lieu le vendredi 10 janvier au lycée scientifique Ben Rachid à Bangui.

Le SIDA est une maladie dangereuse qui tue beaucoup de monde depuis plus de trois décennies. En Centrafrique, la majorité des personnes touchées par cette pandémie, sont les jeunes.

Et pour que cette jeunesse puisse être imprégnée afin de prendre des mesures conséquentes par rapport à ce fléau, plusieurs organisations et associations ont mis en place des stratégies pour la sensibilisation.

Cette une occasion pour le Centre d’Entraide et de Soutien aux Actions de Développement,  d’informer les jeunes sur la sexualité, selon Lucienne Diane Lebouandji, coordonnatrice de CESAD.

 « l’objectif de cette sensibilisation est d’informer les jeunes sur la sexualité qui ne doit plus être un sujet tabou. Car ils connaissent parfois des déséquilibres à l’âge de puberté. C’est pourquoi nous avons organisé ce moment de sensibilisation pour les orienter, les éduquer afin qu’ils puissent se protéger du VIH/SIDA et des maladies sexuellement transmissibles. Nous intervenons dans plusieurs domaines à savoir ; l’agropastoral, l’eau, hygiène et assainissement afin de contribuer au développement de notre pays », a-t-elle expliqué.

L’ONG CESAD couvre cinq préfectures de la RCA, notamment le Mbomou, la Basse-Kotto, la Ouaka, la Mambéré Kadéi et l’Ombella-M’poko.Lucienne Diane Lebouandji, à cet effet, l’appui du gouvernement et des organisations internationales pourpouvoir élargir ses champs d’action afin de couvrir toute l’étendue du territoire centrafricain.

Il faut signaler que des préservatifs masculins et féminins ont été distribués aux élèves lors de cette sensibilisation et des conseils préventifs leur ont été donnés afin de leur permettre de se préserver en cas des relations sexuelles occasionnelles.