Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: un enfant jeté dans une fosse septique sauvé par le médecin Gbayanguelé

L'enfant sauvé de la fosse septique avec le médecin Gbayanguele et sa mère@photo Erick Ngaba

L’enfant sauvé de la fosse septique avec le médecin Gbayanguele et sa mère@photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 5 mai 2019— (Ndjoni Sango) : Un enfant a été jeté le Jeudi 02 mai 2019 aux environs de 9h heure locale dans une fosse septique « latrines » par sa maman à Bimbo, localité environnante de Bangui. L’enfant d’environ un an, a recouvert la forme par  le  Dr Mack Allan Gbayanguele. Des témoins rapportent que c’est acte socio-patriotique du jeune Médecin centrafricain, récemment gradué à Cuba, avec un parcours brillant honorant la RCA en décrochant un titre du meilleur étudiant étranger décerné par la Fédération Estudiantine Universitaire Cubaine.

Des informations recueillies confirment que la jeune maman venant de la localité de Sékia, 25 km route de M’baiki. Elle se trouvait interner chez les prêtres du Grand-séminaire à Bimbo, et qu’elle serait psychotique.

C’est une information à travers laquelle notre rédaction cherche à joindre en vain les responsables de cette institution religieuse pour confirmation et plus amples informations la jeune maman qui a, sans doute, jeté son enfant qu’elle portait dans une fausse septique.

Pendant ce temps,  le médecin qui a pu sauver l’enfant se trouvait à domicile dans le secteur. Il nous a raconté l’histoire :

« Voilà le Jeudi 02 Mai 2019, aux environs de 9h heure locale, alors que je me trouvait à la maison, jour de mon repos, soudain des bruits et cris ont attiré mon attention. Je sortais de ma clôture size quartier Bimbo rue grand-séminaire, voyant une foule juste à la devanture de chez moi aux alentours des toilettes communes de mes voisins. Après des interrogations, je me suis renseigné qu’un enfant aurait été jeté dans la fosse septique, latrines,  par sa maman ».

Deux jeunes-hommes confirment avoir suivi depuis un moment la jeune maman qui faisait des vas et viens avec un enfant sous ses bras. Ils la soupçonnaient de voleuse peut-être, mais grande a été leur surprise de voir la jeune maman rentrer dans les toilettes et aussitôt ressortir sans l’enfant qu’elle avait en main. C’est ainsi qu’ils l’ont interpelée et la questionnée de savoir où se trouvait l’enfant. Alors, ils furent tous éblouis par la surprenante réponse de la maman en ces termes « Mbi bi lo na cabiné ».

Alors, les gens ont commencé à vouloir se jeter sur la jeune maman pour une justice populaire. A juste moment, le médecin Mack Allan Gbayanguele  est apparu. Il a stoppé la foule, demandant ainsi de l’eau pour l’enfant avec sa maman pour les ramener rapidement des produits désinfectants.

Aussitôt, le médecin a donné les toutes premières assistances à l’enfant et sa maman, avant d’emmener d’urgence la petite au complexe pédiatrique de Bangui. L’enfant est internée au pavillon de Ré-nutrition, pour soins par suite d’un diagnostic de malnutrition alimentaire sévère.

Devant cette situation, la direction et le service social du complexe pédiatrique de Bangui ont décidé de faire appel aux sœurs humanitaires d’OBLAD pour accueillir l’enfant dès sa sortie.

Les témoins de l’acte ont félicité la bravoure du médecin Gbayanguele, inscrit au tableau du Conseil National de l’Ordre des Médecins Centrafricains, et qui effectue actuellement un stage professionnel à l’hôpital communautaire de Bangui.

D’autres ont estimé que son acte démontre les acquis socialistes qu’il a bénéficié durant son séjour cubain. Rentré au bercail comme il avait annoncé il y a de cela une année, le Dr Mack Allan Gbayanguele disait que « qu’il reviendrait servir son pays après avoir terminé ».

Commentaires

commentaires