Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Referendum de 13 décembres 2015 : Madame Michel MOUANGA sensibilise les femmes déplacées du site de Saint-Sauveur

2015-12-11_17-30-19_393

Membres de l’association RECONFORT/@Juvenal Kohérepede

L’Association RECONFORT que dirige Madame Michel Mouanga n’est pas restée indifférente au referendum constitutionnel qui est prévu demain en République Centrafricaine. Elle a sensibilisé hier vendredi après-midi les femmes à aller voter massivement. C’était pendant une rencontre qu’elle a organisée avec ces femmes sur ce site des déplacés. Une centaine de femmes y ont pris part. Pour ce fait, notre rédaction lui a interrogée sur l’importance de cette sensibilisation.

Ndjoni Sango : Vous venez d’organiser une rencontre avec les femmes qui se trouvent sur le site des déplacés de l’église Saint Sauveur, alors dites-nous quel est réellement le but de cette rencontre ?

Michel MOUANGA : En fait j’ai réuni les femmes Siriri, les femmes du site des déplacés du Saint Sauveur, ça fait un moment qu’on s’est mis ensemble, les femmes ont commencé à rentrer chez-elles, mais avec l’évènement du 26 septembre, les femmes sont encore revenues sur ce site. Il y a encore d’autre nouvelles femmes sur le site des déplacés qui se trouvent à Saint Sauveur. Donc le but de la rencontre est particulier de les exhorter, les encourager à aller prendre part massivement au vote le dimanche.

NS : Est-ce que vous avez donné une orientation ?

MM : Elles sont libres dans leur choix, nous n’avons pas voulu influencer le vote, notre de but est de les pousser à aller massivement dans les bureaux de vote…

NS : Quel est votre message de la fin ?

Le message de la fin, c’est espoir, il faut espérer que ça aille bien, il faut espérer avoir un bon président. Voilà mon message de la fin.

NS : Je vous remercie.

MM : Je vous en prie.

Propos recueillis par Juvénal KOHEREPEDE

 

Commentaires

commentaires