Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Cameroun: Etienne ETO’O ne représentera pas son pays au mondial des moins de 17 ans en football

Par Kizer MAÏDOU

Etienne ETO’O, fils du footballeur camerounais Samuel Eto'o
Etienne ETO’O, fils du footballeur camerounais Samuel Eto’o

Bangui 22 Octobre 2019—(NDJONI-SANGO) Le fils de l’ex capitaine des lions indomptables du Cameroun, Etienne ETO’O, ne représentera pas le Cameroun au mondial des U17 version football, prévu au Brésil. Apres la publication de la liste des 21 joueurs sélectionnés pour cette compétition, l’héritier du légendaire footballeur Camerounais a été recalé par un décret présidentiel.

Le jeune Etienne ETO’O pourtant bien préparé et apte à porter le maillot vert-rouge-jaune sur les traces de son père, n’aura finalement pas la chance de représenter le Cameroun  dans cette compétition des moins de 17 ans.  Pas plu tard que ce jeudi dernier, l’héritier du père a été prié de faire sa valise suite a un décret présidentiel autorisant les joueurs locaux à représenter le pays dans cette compétition.

Il aurait bien voulu porter pour la 1ère fois le maillot du Cameroun comme son père, mais hélas l’entraineur Thomas LIBIIH  obligé par le dernier décret a décidé de ne garder aucuns joueurs évoluant dans le championnat étranger. Etienne ETO’O est mis en retrait avec ces cinq pairs évoluant à l’étranger. Et pourtant le jeune joueur de Majorque en Espagne, était bien présent dans les préparatifs de cette compétition, il était même bien présent au dernier stage préparatoire au Brasilia Etat fédéral de l’Amérique du Sud.

Etienne ETO’O Pineda, né le 13 Aout 2002 est le fils de Samuel ETO’O Fils, il évolue depuis en Espagne au sein du club FC Majorque au poste d’attaquant comme son père. Précisant que pour cette compétition, quatre pays Africains sont qualifier : le Sénégal, le Nigeria l’Angola, et le Cameroun du jeune Etienne ETO’O. Cette compétition débutera à partir du 26 Octobre prochain, respectivement au Brésil pays d’accueil. \lsdu

Commentaires

commentaires