Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : Coupe de l’espoir, le 3è arrondissement de Bangui champion du tournoi

les joueurs du 3è arrondissement de Bangui@Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 26 août 2018—Ndjoni Sango : Le 3ème arrondissement de la ville de Bangui a été champion du tournoi de football initié par la Russie en partenariat avec le ministère du sport. Dénommé “Coupe de l’espoir”, ce tournoi regroupe 8 équipes masculines de chaque arrondissement de Bangui, ainsi que 2 équipes féminines. L’objectif est de créer un climat de paix et de cohésion sociale à travers le sport.

Du 24-25 août dernier au Complexe sportif Barthelemy Boganda, les équipes issues des 8 arrondissements de Bangui se sont livrées des matchs de la coupe de l’espoir, sous le patronage du président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra.

L’âge des joueurs du tournoi est de 18 à 21 ans. La compétition se jouait en système play-off, ou, de chaque paire d’équipes qui se jouait entre eux, l’équipe gagnante avance dans la phase suivante, et l’autre équipe est éliminée du tournoi.

Sur tirs au but avec le score de 5 à 4, l’équipe du 3ème arrondissement a été championne du tournoi dont le montant s’élève à 1 million de Franc CFA. Pour les joueurs de cet arrondissement, cette victoire est symbolique permettant de renforcer la cohésion sociale avec d’autres arrondissements de Bangui.

« L’organisation de ce tournoi est une bonne initiative car cela nous a permis de jouer dans la cohésion avec nos frères des autres arrondissements. Ce genre d’évènement permet à nous jeunes de bannir la division, les violences, l’esprit de conflit entre les communautés », s’exclame Mahamat Mokhtar, capitaine de l’équipe du 3ème arrondissement, une localité à majorité musulmane.

D’après le maire de cet arrondissement, Atahirou Balla Dodo, les jeunes ont démontré qu’il y a la cohésion sociale entre les communautés en Centrafrique.

Du côté de l’équipe du premier arrondissement, perdante du tournoi, c’est le fair-play qui prime malgré la défaite.

« Nous avons perdu face à l’équipe du 3ème arrondissement qui a tenu jusqu’à la fin. Mais au-dessus, nous gardons l’esprit de fair-play car c’est une très bonne initiative, ce tournoi pour la cohésion. Comme on le dit, le sport unit le peuple et nous Centrafricains, nous devons nous unir pour le développement de notre pays », a martelé Télésport Biguené, coach de l’équipe du 1er arrondissement.

Pour les organisateurs, la victoire de l’équipe du 3ème arrondissement donne le symbole de la cohésion et de la paix.

« Ce qui est bien pour ce tournoi, c’est que c’est le 3ème qui a remporté la coupe. Lorsque les jeunes sont allés saluer le premier pour réceptionner le trophée, ils lui ont dit qu’ils vont ramener la paix avec cette coupe dans le 3ème arrondissement. Ce message m’a touché très sincèrement », a témoigné l’organisateur du tournoi, Serge Tro.

A travers l’organisation de ce tournoi, la Russie veut montrer son engagement aux côtés Centrafricains dans la recherche de la paix et de la cohésion sociale.

Commentaires

commentaires