Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Le Basketball a la base, la priorité du programme de Guy-Maurice Limbio

Guy-Maurice1

Guy Maurice Limbio/@Juv Kohérépédé

Ndjoni-Sango (Bangui 21/04/16) : La descente aux enfers du basketball centrafricain est due pour l’essentiel à une chose: le non encadrement des jeunes. C’est pourquoi Guy-Maurice Limbio l’un des cinq candidats à la course au poste à la  présidence en fait son cheval de bataille. Dans cet article, nous allons analyser cet aspect de son programme.

La date de l’Assemblée Générale Elective de la Fédération Centrafricaine de Basketball est remise en cause et les débats continuent à ce sujet. Outre cette situation, il existe bel et bien un point prioritaire pour la sortie de l’ornière. La formation des jeunes âgés de 5 ans en montant, leur équipement et l’engagement des fauves de Bas-Oubangui des différentes catégories dans les compétitions continentales grâce à un championnat national des jeunes.

En menant notre investigation, nous nous  sommes rendu que le Président du club Intrépide Zarasclo dispose d’un réseau de sponsors en France qui lui ont permis d’équiper et de réorganiser son club. A l’entendre d’un entretien, il compte, une fois élu président de la Fédération Centrafricaine de Basketball utiliser ses relations pour le développement de ce sport dans le pays. Un projet sans source de financement est une démogagie. C’est pourquoi, nous nous nous sommes allés investiguer sur cet aspect de ce beau projet qui ne peut que retenir l’attention des amoureux du basketball centrafricain.

Dans ce projet de cinq ans, Guy-Maurice Limbio envisage de faire une tournée en Province pour détecter et recruter les jeunes talents qui se trouvent sur toute l’étendue du territoire national. Les ligues de provinces seront revitalisées, les championnats dans les différentes catégories chez les filles et garçons bénéficieront d’un appui sans pareil de la fédération. En comptant sur l’appui de ses partenaires en Europe, l’association des anciens Fauves verra le jour. Le but de cette future association sera d’appuyer les ligues dans l’organisation des championnats dans toutes les catégories.

« Pour moi, les jeunes qui s’essaient au basket dans notre pays ne doivent pas avoir de complexe devant les autres. Nous allons leur donner une éducation vestimentaire, sportive et scolaire. Le sport-étude aura sa place, le basketball doit commencer à base avant d’atteindre le niveau senior », a dit Guy-Maurice LIMBIO dans un entretien que nous avons accordé.

Le Président du Club Intrépide ZARASCLO est en contact permanant avec un équipementier et se prépare à inviter les clubs de la sous région pour un tournoi à Bangui. La date n’est pas encore définie.

Jean Paul Tchékraténdé.