Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le bureau du Club de football AS Ngbangré scindé en deux

Par Christelle ADRISSE

Le président du club As Ngbagré@photo Christelle Adriss
Le président du club As Ngbagré@photo Christelle Adriss

Bangui 24 octobre 2019— (NDJONI SANGO): Le président du Club  AS Ngbangré, Junior Fleury Pabandji, rejette un nouveau bureau élu pour son club. Le bureau qu’il juge illégal a été mis en place suite à une Assemblée Générale élective tenue dimanche dernier, à son insu, alors qu’il est encore en 3è année de son mandat de 4 ans.  

Le Club Ngbangué connaît un bras de fer au niveau de son staff managérial. Son équipe dirigeante est désormais divisée en deux.Le Club « Ngbangré », crée depuis 2006 connait une mésentente au sein du comité directeur dont le président actuel avait été élu en 2016. A un an de la fin de son mondât, la guerre éclate au sein du Club.

C’est un profond malaise et désaccord qui s’installent au sein du Club. Pourtant élu au départ pour un mandat de 4 ans, le président du club voit son post usurper par ses proches collaborateurs, à la suite d’une AG tenue à son insu. Junior Fleury Pabandji dit qu’il nese reconnait pas dans cette élection qui pour lui n’est qu’une conspiration montée de toute pièce.

Selon lui le bureau élu démocratiquement est toujours en fonction malgré l’incident survenu, d’ailleurs il désapprouve  la résolution fournie à son sujet je cite :

«Vous comprenez que nous avons affaire à des anarchistes qui veulent s’accaparer de tous par la force, on ne peut pas organiser un coup d’état dans le milieu du football, parce que il y’a textes qui nous régissent. Selon moi il y’a aucune raison qui sont fondée pour organiser cette Assemblée Générale ; ce sont des personnes mal intentionnée qui se sont concocter et qui ont organisées cette AG », à-t-il répliqué

Or selon les règlements intérieurs, l’AG devrait se faire à la demande des joueurs ou des supporters. C’est qu’a fait savoir le représentant des joueurs du Club, Buresse Boudago.

«  A l’heure où je vous parle leur est grave notre équipe est divisée en deux d’autres font des entrainements à part et nous aussi ce qui crée présentement un trouble au sein de notre club. Je demande à la ligue veiller comportements mal intentionné et d’éradiquer jusqu’à la dernière racine des pareils cas pour ne pas que ça puisse se produire à nouveau » a-t-déplorer.

C’est un dossier que notre va suivre de près pour évoquer en profondeur le détail de ce bras de fer qui gangrène le ClubAS  Ngbangré. :

Commentaires

commentaires