Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: un match de basketball disputé entre acteurs humanitaires à Alindao pour la cohésion sociale

Par Fiacre SALABE

match de basketball des acteurs humanitaires à Alindao@photo Fiacre Salabé
match de basketball des acteurs humanitaires à Alindao@photo Fiacre Salabé

Bangui 3 Décembre 2019— (Ndjoni Sango): Les acteurs humanitaires œuvrant auprès des populations de la ville d’Alindao dans la Basse-Kotto ont disputé un match de basketball pour la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble entre les populations locales. Cette manifestation sportive organisée par le monde humanitaire de la ville d’Alindao fait suite à la célébration de la fête du 1er décembre.

Au-delà de leurs actions humanitaires consistant à apporter secours et assistance nécessaires aux personnes vulnérables de la ville d’Alindao située à 507 Km de Bangui, le monde humanitaire se veut, vecteur de l’unité des populations locales.

Un match de basketball a été disputé ce lundi entre les équipes A et B composés des acteurs humanitaires et des jeunes d’Alindao sur le score de 50 à 37 en faveur de l’équipe A.

Selon les organisateurs, la ville d’Alindao a subi beaucoup d’atrocité et il est indispensable d’organiser des manifestations sportives dans le but d’unifier les populations.

« Nous avons organisé ce match de basketball pour créer une véritable cohésion non seulement entre nous les acteurs humanitaires, mais aussi les populations d’Alindao. Et nous voulons profiter de cette occasion pour remettre officiellement le terrain dont nous avons réhabilité sur fonds propres à la jeunesse », indique Prince Nzalex, Superviseur du projet Lôndô à Alindao.

Un grand soulagement et un moyen inéluctable du dépassement du stress, selon les spectateurs dudit match qui souhaitent l’organisation de ces jeux au quotidien.

« C’est vraiment un grand plaisir pour moi d’assister à ce match de basketball que les acteurs humanitaires ont pu organiser pour la paix à Alindao après tant d’années de détresse. Je souhaite que cette activité sportive soit pérennisée, afin de nous aider à se débarrasser du stress, et d’avoir un moyen de distraction. » A expliqué Fatimé, une spectatrice.

Il est à noter que bien avant l’organisation de ce match, les acteurs humanitaires ont contribué de l’argent pour la réhabilitation du terrain longtemps abandonné.