RCA: prise de fonction d’un nouvel ambassadeur libyen à Bangui

0
86
Présentation des lettres de créances de l'ambassadeur de Libye, Moustapha Abou Saida, au président Faustin Archange Touadera à Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 14 septembre 2022— (Ndjoni Sango) : La Libye et la République centrafricaine cherchent à normaliser leurs relations diplomatiques. Et ce réchauffement de la coopération est matérialisé par la prise de fonction à Bangui d’un nouvel ambassadeur libyen, Moustapha Abou Saida.

A son arrivée le 8 septembre 2022 à Bangui, Moustapha Abou Saida a été reçu, par le Ministre intérimaire des Affaires étrangères, Arnaud Djoubaye Abazene de la justice. Dans la même journée, le diplomate libyen a présenté ses lettres de créance au Président de la République, Faustin Archange Touadera.

Cette prise de poste est l’aboutissement des plaidoyers menés par les deux pays depuis deux ans. Ceci après l’expulsion de l’ancien diplomate libyen, Issa Oumar Baruni, avec trois de ces proches collaborateurs à Bangui.

La Libye a beaucoup d’intérêts d’ordre économique en République centrafricaine. Des immeubles et hôtel et banque entre autres constituent des biens libyens en RCA. A un moment donné de turbulence, les bien libyens ont fait l’objet d’un conflit d’intérêt.

Mais aujourd’hui, la prise de poste à Bangui de nouveau diplomate, Moustapha Abou Saida, permet aux autorités libyennes et centrafricaines de raffermir les parfaits liens ayant fait de deux pays des alliés stratégiques par le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires