Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: les éleveurs et bouchers dotés d’un marché moderne à bétail de Bouboui

Par Erick NGABA

Inauguration de marché à bétail terminal de Bouboui@photo La Renaissance
Inauguration de marché à bétail terminal de Bouboui@photo La Renaissance

Bangui 19 janvier 2020—(Ndjoni Sango) : Le nouveau marché moderne à bétail de Bouboui, situé à 45 km sur la route de Boali, devient opérationnel. Le président de la République centrafricaine,  Faustin Archange Touadera a inauguré le mercredi 15 janvier 2020, ce marché aux normes internationales permettant aux acteurs de ce secteur la sécurité alimentaire, l’accroissement des exportations et la réduction des importations de la viande de bœuf.

Le marché à bétail de Bouboui est un projet réalisé dans le cadre du projet d’Appui à la Reconstruction de bases (PARSB). Construit sur financement de la Banque africaine de Développement (BAD), pour un coût d’environ 5.3 milliards de FCFA, sans compter le coût des investissements connexes à savoir: les ouvrages, les eaux potables et assainissements, les panneaux solaires, les camions bétaillères, les aires d’abattage, le marché à bétail de Bouboui réponde aux attentes des opérateurs de la filière bétail-viande.

Le marche comporte : un parc à bétail de 250 mètres X 250 mètres subdivisé en 3 compartiments, un espace pour le contrôle des effectifs du bétail, un autre pour les activités de vente et un destinés aux animaux achetés par les bouchers à destination de l’abattoir frigorifique, un bâtiment administratif équipé qui abritera les bureaux des institutions du secteur de l’élevage comme l’ANDE, le FDAP, la SEGA et la FNEC ; un quai de déchargement des animaux ; un guérite pour le contrôle de l’accès au parc, deux rampes d’embarquement des bœufs et trois abreuvoirs.

Le président de la République, Faustin Archange Touadera  se réjouit de construction de cette infrastructure dont il a posé la première pierre en novembre 2018.

 « Ce marché à bétail terminal Bouboui contribuera efficacement, j’en suis persuadé, à l’amélioration des circuits de commercialisation et de transformation du bétail et de la viande dans notre pays. Il permettra également d’éviter, et dans la mesure du possible, réduire sensiblement voire éradiquer le phénomène d’abattages clandestins nocifs à la santé de la population. C’est un cadre propice qui réunira quotidiennement les différents acteurs de la filière Bétail-viande» a déclaré le Président Touadera.

Ayant pris à la l’inauguration de ce marché, le Représentant Adjoint du groupe de la BAD à Bangui, Jean Chrysostome Morissi, a déclaré le secteur de l’élevage constitue un secteur clé du développement socio-économique de la RCA.

La crise militaro-politique a fragilisé la RCA mettant le pays en difficulté d’approvisionnement en viandes et les autres produits dérivés. La fuite des éleveurs et des commerçants de bétail de Bangui et la fermeture du marché à bétail de cette localité, ont éloigné et restreint les sources d’approvisionnement en viande.

La construction de marché à bétail, une première du genre, vient redynamiser le secteur bétail-viande.