Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: la rentrée fiscale 2020

Par  Christelle ADRISSE

Henri-Marie Dondra, ministre centrafricain des finances et du budget@photo Erick Ngaba

Bangui 3 mars 2020—(Ndjoni Sango) : Suite à l’entretien entre le gouvernement et les opérateurs économiques en octobre dernier, le lancement officiel des activités de sensibilisation sur la rentrée fiscale de l’année 2020 s’est ouvert ce matin par le ministre des finances et du budget, Henri-Marie Dondra.

« La digitalisation, outil de la transparence de l’administration fiscale », c’est sur thème que s’est ouvert le lancement officiel des activités ce matin a Bangui. Avec la crise militaro-politique qu’a connu la République Centrafricaine ces derniers temps, le gouvernement n’a plus la main mise sur les recettes fiscales du KM5 ainsi que dans certaines provinces. Ce lancement de la sensibilisation permettra de régulariser le problème des impôts dans ces localités.

Comme il est indiqué dans l’accord de Khartoum qui stipule la restauration de l’autorité de l’Etat et la transparence des recettes fiscales à travers les taxes et impôts, le Ministre des Finances et du Budget dans son discours a insisté sur le paiement des impôts et taxes. Car, selon lui, ces contributions aideront le pays.

« Payer les impôts est une bonne chose, car, cela permet à un pays d’émerger. Le gouvernement à travers les ressources provenant des impôts ont permis la réhabilitation des travaux de bitumage des routes réalisées dans la ville de Bangui, notamment au centre-ville et le bâtiment de la télévision centrafricaine » a-t-il expliqué.

Comme le dit un adage « Qui paie ses impôts bâtit son pays ». A cet effet, le ministre Henri-Marie Dondra encourage tous les opérateurs économiques à payer leurs taxes.

Par ailleurs, dans son allocution, il a félicité les opérateurs économiques qui, malgré les conjonctures du pays, ont continué à payer leurs impôts.

« Notre pays a beaucoup souffert et vous avez toujours été là pour aider, accompagner et contribuer à la relance économique », soutient-il.

Il a noté que cette sensibilisation sera étendue sur l’ensemble du territoire de la République Centrafricaine. Dans cette perspective, le ministre va lancer ces mêmes activités dans la ville de Berberati.