Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: le lycée de Gobongo connaît d’énormes difficultés

Par Dieudonné ZEKE

les élèves du lycée de Gobongo lors de la célébration de la journée des Martyrs à Bangui en 2017@photo Erick Ngaba
les élèves du lycée de Gobongo lors de la célébration de la journée des Martyrs à Bangui en 2017@photo Erick Ngaba

Bangui 17 janvier 2020—(Ndjoni Sango) : Situé dans le 4ème arrondissement de Bangui, le lycée de Gobongo éprouve d’énormes difficultés des places assises à cause d’un effectif pléthorique des élèves.

Malgré de multiples dotations en table banc par le gouvernement centrafricain, ce problème perdure encore. Pour Théophile GAZANGUINZA, proviseur du lycée de Gobongo, c’est l’unique établissement secondaire situé à la sortie nord de Bangui recevant les lycéens de toutes les localités environnantes.

« Nous recevons tous les élèves venus de Bouali, de Damara et même dans les bons lieux. Tous les anciens bâtiments construits en 1960 avec la création de collège de Boy-rabe, le problème ne se pose pas. Mais le gros problème c’est avec le nouveau bâtiment R+1. Et avec 8 salles de classes, chaque salle avait reçu en son temps 15 tables bancs pour 45 élèves » a expliqué Théophile Gazaguinza.

Selon lui, le lycée est obligé de renforcer les tables bancs vu l’effectif pléthorique insignifiant.  De 45 élèves par classe, le lycée est passé aujourd’hui à presque 200 élèves.

Vu l’effectif de 200 élèves par salle, les professeurs sont obligés d’utiliser la classe en deux, le premier groupe passe et un second revient.

Notons qu’aujourd’hui dans les lycées publics de Bangui, les problèmes des places assises et des salles de classe sont récurrents, voire même l’installation des bureaux des enseignants.