Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: ce que Alexandre Nguendet et le président Touadera se sont dit au palais

Par Cyrille YAPENDE

Tête à tête de l'ancien président de la transition Alexandre Ferdinand Nguendet avec le président de la République Faustin Archange Touadera à la présidence
Tête à tête de l’ancien président de la transition Alexandre Ferdinand Nguendet avec le président de la République Faustin Archange Touadera à la présidence

Bangui 24 janvier 2020—(Ndjoni Sango): Le Président de la République, Faustin Archange Touadera enchaîne ses rencontres avec les anciens chefs d’état, c’est le tour de l’ancien Président de la Transition , Alexandre Ferdinand N’guendet qui a été reçu en audience le jeudi 23 janvier par le Président Faustin Archange Touadera au palais de la Renaissance, siège de l’exécutif.

Cette audience s’inscrit dans la suite des rencontres récemment avec les anciens présidents de la République, notamment Michel Djotodia, Catherine Samba Panza et François Bozizé.

Au menu de cet échange avec les deux personnalités, plusieurs points ont été abordés sur la situation politique du pays, les prochaines échéances électorales et la mise en œuvre de l’accord politique pour la paix et la réconciliation qui recommande la loi portant statut des anciens Chefs d’état.

A la sortie de cette rencontre à huis-clos, Alexandre Ferdinand N’guendet, fait le point sur son tête-à-tête avec l’actuel homme fort de la République Centrafricaine.

« Vous savez que depuis quelques jours, le Président de la République a échangé avec les dignitaires de notre pays. Et c’est dans cette dynamique que nous nous sommes entretenus avec le Président de la République. Nous avons aussi parlé de la paix, de la stabilité parce que nous sommes à quelques mois des élections, donc il faudrait que ces élections se déroulent dans de bonnes conditions », a annoncé à la presse Alexandre Ferdinand N’guendet au terme de cette audience.

Toujours dans le cadre de rencontre avec les  dignitaires de ce pays, l’ancien Président du Conseil National de la Transition souhaite que le Président de la République échange aussi avec les anciens premiers ministres et l’opposition démocratique.

Sur la sincérité des consultations avec les anciens Chefs d’état, le Président du parti RPR talonne cette question dans le camp de l’homme de 30 mars 2016.

«  C’est un Chef de l’état, il m’appartient pas de dire qu’il n’est pas sincère. Nous avons échangé sur les points que je viens d’énumérer ici, donc voila il faut baisser la tension parce que nous traversons une période de paix qui est encore précaire », a lâché Alexandre Ferdinand N’guendet.

Concernant la tension entre les deux camps KNK-MCU ces derniers temps avec le retour incognito de l’ancien président Bozizé, Alexandre Ferdinand N’guendet a appelé les deux parties à l’apaisement. Il a annonce par la même occasion, une rencontre avec le président fondateur du parti KNK.

« Je vais rencontrer l’ancien président, François Bozizé dans les prochains jours, j’ai demandé qu’on puisse faire baisser la tension dans les deux camps sinon, il y aura ni vainqueur, ni perdant. Il faut donc exhorter le Président de la République a rencontré encore davantage ceux qui étaient déjà passés. Et je vois qu’il est disposé à maintenir un dialogue permanent que ça soit avec ceux de l’opposition, ceux de la majorité pour que nous puissions dans les conditions apaisées aller aux élections prochaines », a-t-il conclut.

A titre de rappel, le projet de loi sur le statut des anciens Chefs d’état a été déposé sur la table de l’Assemblée Nationale, pour son adoption par les élus de la nation.

Le Président de la République convoquera dans les jours prochains une session parlementaire extraordinaire afin de pencher sur cette loi avant la session parlementaire qui est prévue pour le mois de mars prochain.