Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: « le MCU travaille pour gagner les élections, on ne s’amuse pas », dixit Patrick Nambeanré

Par Cyrille YAPENDE

Patrick Nambeanre Ngagueng, Secrétaire National à la Communication du MCU@photo Cyrille Yapendé

Bangui 1er mars 2020—(Ndjoni Sango) : Le mouvement Cœurs-Unis, parti politique qui soutient les actions du Président Touadera travaille comme les autres partis politiques afin de gagner les élections couplées de décembre 2020. C’est ce que fait croire aux journalistes Patrick Nambeanre Ngagueng, Secrétaire National à la Communication du MCU, le jeudi 27 février, au siège dudit parti lors d’un point de presse visant à faire les aspects sur les actualités dominantes de l’actualité politique et sécuritaire.

Après quelques mois d’arrêt provisoire, le Mouvement Cœurs-Unis reprend sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire dont l’objectif principal est de brosser les actualités du pays et les actions menées par ce parti qui accompagne et soutient l’idéologie de l’actuel Président de la République.

A 10 mois de ces échéances électorales en République Centrafricaine, les partis politiques s’activent d’avantage afin de redynamiser leurs différentes structures de base. C’est dans cette optique que le MCU s’organise comme les autres pour aller à cette bataille qui se pointe à l’horizon.

« Le MCU est un parti politique comme les autres, en ce moment, les autres se préparent pour les élections qui seraient dans bientôt en décembre 2020. Pour cela, chaque état-major des partis se prépare mais nous sommes un parti sérieux et on sait ce qu’on veut, on sait là où on va. Nous soutenons la vision du Président et nous travaillons pour gagner les élections, on ne s’amuse pas », a clamé Patrick Nambeanre Ngagueng, Secrétaire National à la Communication du MCU.

Le MCU en ordre de bataille derrière Faustin Archange Touadera, il précise qu’il se fait rare dans la ville de Bangui à cause de la tournée dans les provinces.

« je me fais rare à Bangui, je parcours la RCA profonde avec l’état de route et on dort dans des conditions difficiles. La Centrafrique ne se limite pas qu’à Bangui et les politiques doivent aller au fond des villages pour aller voir dans quelles conditions les centrafricains dorment et boivent. On ne doit pas être en Europe derrière le micro pour fustiger les actions politiques menées par les autres », a-t-il conclu sur ce point.

Ce dernier joue à la prudence en se réservant sur la question des stratégies que le MCU compte faire lors de cette période électorale, il a quand même sifflé que lors de la campagne, le Président Touadera va brondir au peuple ces différents projets réalisés lors de ces 5 années passées à la tête du pays, sans dévoiler ce qu’il envisagerait de faire si le peuple lui fait encore confiance pour le deuxième mandat.

Sur la question de l’affaire Mapenzi, un des caciques du régime de Bangui et cadre du MCU, le Secrétaire national à la Communication du MCU a recadré les choses à sa manière afin de préciser aux professionnels des médias de ne pas confondre la vie privée au parti politique.

Pour lui, cette affaire n’est pas encore avérée et que le 1er Vice-président de l’Assemblée nationale bénéficie de la « présomption d’innocence » tant que les choses ne sont pas encore claires.