Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : tous les groupes rebelles sont fidèles à l’accord de Khartoum

les leaders des factions rebelles de l’ex Seleka à Moyenne Sido/RCA

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 28 octobre 2018—Ndjoni Sango : Ces dernières jours, des fake-news, des fausses informations rangées sur les réseaux sociaux font état de ce que certains des groupes  armés signataires de l’accord de paix à Khartoum ont retiré leur adhésion. Ces allégations sont démenties de part et d’autres par les principaux responsables de ces groupes armés dont le FPRC de Nourredine Adam et d’Abdoulaye Hissen.

Ces derniers temps, il y a beaucoup de rumeurs et de faux document sur la sortie des groupes armés de la déclaration de Khartoum. D’après vérification auprès de ces groupes, il sort que cela ne correspond pas à la vérité est c’est un faux.

Vue qu’il y a beaucoup de rumeur sur la sortie des groupes armés, il est indispensable de rassurer la population, que la déclaration de Khartoum est belle et bien respectée. Abdoulaye Hissène et le FPRC continuent de respecter la déclaration de Khartoum qu’ils ont signée. Il sort qu’Ali Darass de l’UPC n’a jamais fait de déclarations concernant la dénonciation de l’accord signé à Khartoum. Tous les groupes armés sont fidèles à ce processus de la paix, si bien qu’ils n’ont pas déclaré le contraire.

D’après des enquêtes, cette information ne correspond pas à la vérité. Contacté sur ce point, Abdoulaye Hissène a déclaré que le FPRC et les autres groupes armés sont fidèles à la déclaration signé à Khartoum, au processus de paix en Centrafrique n’ont jamais fait une déclaration contraire.

Un représentent de l’UPC a déclaré que dans les jours le plus proches,  l’UPC va publier un rectificatif sur la sortie de la déclaration de Khartoum.

Toutes les informations concernant la sortie des groupes armés de ladite déclaration proviennent des sources non-fiables.

Commentaires

commentaires