Angola : les enfants récupèrent de force la voiture que leur mère a fait cadeau à un pasteur de la RDC

0
2163

Par Chancy Kiba (kebanacamera)

Chaque jour on entend les pasteurs prédirent l’approche de la fin du monde exhortant aux fidèles de s’accrocher à Dieu. Une aubaine pour eux de se faire des sous et biens des fidèles. En Angola, un pasteur de la RDC a été pris à partie par les enfants d’une de ses fidèles qui lui a fait cadeau d’une voiture préalablement. Les enfants ont repris le véhicule et violenté le dit pasteur accusé d’escroquerie.

Il n’est plus un secret qu’en Afrique, face à la misère des peuples, la religion est devenue un business très florissant. Face à des pasteurs de plus en plus riche, on trouve des fidèles de plus en plus pauvres.

S’acquitter de la dîme est au centre de toutes les prêches, poussant les fidèles à enrichir davantage les pasteurs sans que leurs propres vies ne changent positivement.

Un phénomène qui est arrivé en Occident semant des troubles entre amis et couples. Il fut un temps où le blanc est arrivé en Afrique évangéliser le Noir qui ignorait tout de l’existence de Dieu. Aujourd’hui, ces pasteurs ont le courage en Europe d’apprendre aux Blancs l’existence du même Dieu. C’est cela l’Africain !

La RDC et le Nigeria sont les pays qui ont vu l’expansion du métier de pasteur. Ces escrocs ont aussi émigré pour capter plus de fidèles et victimes.

A Luanda en Angola, un pasteur originaire de la RDC au nom de Mathieu Kassongo a été violenté par les enfants d’une de ses fidèles pour escroquerie. Le pasteur aurait convaincu sa fidèle que la source de ses déboires était sa voiture de luxe. Elle devrait se débarrasser de sa voiture pour vivre dans la voie de Dieu.

Ayant émis le souhait de vendre sa voiture, le pasteur s’y est farouchement opposé, l’obligeant de la lui faire cadeau. Il a promis de la désenvoûter et la mettre au service de l’église.

Un geste que les enfants de la fidèle n’ont pas apprécié. Sous la menace, le pasteur de la RDC a été obligé de la rendre. Selon quelques indiscrétions, il s’apprêtait à l’expédier dans son pays la RDC. Est-ce le même Dieu que nous prions tous blancs et noirs ?

avatar
  S’abonner  
Notifier de