RCA – Affaire Abdoulaye Miskine: le ministre de la justice dépêché à Ndjamena

0
3444

Par Erick NGABA

Le ministre centrafricain de la justice et garde des sceaux, Flavien Mbata

Bangui 26 novembre 2019— (Ndjoni Sango): Le ministre centrafricain de la justice et garde des sceaux, Flavien Mbata, est arrivé samedi soir à Ndjamena, capitale du Tchad, pour appuyer le dossier de l’extradition du chef rebelle Abdoulaye Miskine, signataire de l’accord de paix avec le gouvernement centrafricain. En cavale, le leader du FDPC a été arrêté par tchadienne à la frontière centrafricano-tchadienne.
Le ministre centrafricain de la justice a eu des échanges avec le ministre tchadien de l’Enseignement supérieur, David Houdeingar, qui assure l’intérim de son collègue de la justice, Djimet Arabi, qui représente le président Déby à un sommet au Rwanda, d’après le site web Tchad infos.
« Si les détails ne sont pas dévoilés et que la présence du ministre centrafricain est tenue secrète, l’extradition du rebelle centrafricain signataire de l’accord de Khartoum est la principale raison qui a conduit Bangui a dépêché son garde de sceaux. N’Djamena ne veut pas garder Abdoulaye Miskine pour ne pas aggraver ses relations avec Bangui, déjà mis en péril par plusieurs bisbilles », indique Tchad info.
Abdoulaye Miskine est l’un des leaders des groupes armés ayant signé l’accord de paix avec le gouvernement le 6 février 2019, à Bangui. Il a renoncé à cet accord et repris le maquis alors qu’un post ministériel qui lui a été confié par le premier ministre, Firmin Ngrebada.
Bangui a lancé un mandat d’arrêt contre lui il y a 3 mois. Il a été arrêté le 18 novembre courant par l’armée tchadienne, à Tissi à la frontière entre les deux pays. Le gouvernement centrafricain a ainsi demandé à Ndjamena son extradition.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments