RCA: la Russie s’engage à renforcer la coopération économique

0
1899
le président centrafricain Faustin Archange Touadera et le diplomate russe Vladimir Titorenko au palais présidentiel à Bangui@photo la renaissance

Par Erick NGABA

le président centrafricain Faustin Archange Touadera et le diplomate russe Vladimir Titorenko au palais présidentiel à Bangui@photo la renaissance
le président centrafricain Faustin Archange Touadera et le diplomate russe Vladimir Titorenko au palais présidentiel à Bangui@photo la renaissance

Bangui 13 décembre 2019— (Ndjoni Sango) : La Fédération de la Russie veut consolider sa coopération avec la République centrafricaine, notamment sur le plan économique.  Ce renforcement de la coopération économique a été au cœur des échanges  entre le président centrafricain, Faustin Archange Ttouadera, et l’ambassadeur de la Russie, Vladimir Titorenko, le jeudi 12 décembre, au palais présidentiel à Bangui.

L’ambassadeur de la Fédération de Russie en République Centrafricaine, Vladimir Titorenko, a été reçu en audience par le président Touadera pour échanger sur le renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays. Le diplomate russe est porteur d’un message du président de la Russie, Vladimir Poutine, à son homologue centrafricain Touadera.

Trois points importants ont marqué ces échanges, notamment le développement économique, l’appui militaire et le processus de paix. Le sommet Russie-Afrique de Sotchi en octobre dernier offre à la RCA beaucoup d’opportunités.

Les deux personnalités ont évoqué la poursuite des relations bilatérales sur le plan militaire. Les deux pays ont signé l’accord de défense qui permet d’élargir leur coopération, à travers la formation et la livraison des armes aux Forces armées centrafricaines (FACA).

« Le redéploiement des éléments des FACA dans certaines parties du pays est un signe positif pour la restauration de l’autorité de l’Etat » a estimé le diplomate russe, Vladimir Titorenko, qui pense que, dans deux ans, les FACA parviendront à répondre le contrôle de tout le territoire national.

Le diplomate russe a annoncé qu’une délégation des officiers russes est actuellement à Bangui pour la possibilité d’ouvrir d’ici février 2020 un cabinet militaire russe en Centrafrique. Ces officiers russes, a indiqué Vladimir Titorenko, travailleront en collaboration avec le ministère de la défense nationale aux fins d’apporter des conseils techniques et de former les cadres de l’armée centrafricaine.

Par ailleurs, l’ambassadeur russe a affirmé que son pays s’engage à mener des plaidoyers auprès des Nations-Unies et des institutions régionales, en vue de contribuer aux efforts en faveur de la réconciliation et du retour définitif de la paix en Centrafrique.

avatar
  S’abonner  
Notifier de