La Candidate Virginie Baikoua au chevet d’une victime de conflit en Centrafrique

0
10984
SAMSUNG CAMERA PICTURES
SAMSUNG CAMERA PICTURES
La veuve Lucy Kongbo et son fils /@Eric Ngaba

Les victimes de conflits en République centrafricaine ne sont pas parfois dans l’oubliette en dépit des promesses fallacieuses d’aide du gouvernement à leur égard. Virginie Baikoua, candidate à l’élection législative dans la circonscription de Bimbo IV poursuit son action humanitaire au près des personnes démunies. Le samedi 28 novembre dernier, Virginie Baikoua a assisté financièrement une femme victime de de la crise militaro-politique que traverse la République centrafricaine. Une somme de 250 euro soit environ 160.817 FCFA a été remise à Lucy Kongbo la victime, par la candidate Virginie.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Remise de l’enveloppe /@Eric Ngaba

La remise de l’enveloppe de cette somme d’argent s’est passée au quartier Begoua, dans la circonscription de Bimbo II, à 13 kilomètre route de Bouali, en présence de quelques membres de famille de la bénéficiaire de cette assistance financière ainsi que de l’équipe de campagne de la candidate. Cette aide témoigne la bonne volonté de Virginie Baikoua qui continuer, dans ses actions humanitaires menées depuis de le début de la crise, à se mettre au chevet des victimes délaissées de conflit en République centrafricaine. Lucy Kongbo est une femme veuve qui, après l’assassinat de son mari avec l’un de ses enfants par les ex seleka, reste avec cinq (5) enfants dont deux filles et trois garçons. Aujourd’hui, Lucy Kongbo grince les dents pour pouvoir s’occuper de ses orphelins partiels. Faute de moyens, les enfants ont de difficultés à reprendre le chemin de l’école après la mort de leur père.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
La candidat Virginie baikoua et Lucy Kongbo /@Eric Ngaba

Cette assistance financière est le fruit d’une démarche que Virginie Baikoua a eue à mener auprès de ses compatriotes en France qui ont cotisé chacun la somme de 250 euro soit environ 160.817 FCFA pour pouvoir soutenir la veuve Lucy Kongbo. L’approche de la veuve avec la candidate à l’élection législative était partie lorsque celle-ci était dans sa tournée politique mais aussi humanitaire dans le secteur. Tout a commencé suite au témoignage de la veuve dans une église locale où la candidate Baikoua était de passage. En écoutant le témoignage frappant de la veuve, Virginie Baikoua, très proche des personnes vulnérables, a pris la résolution de porter coup de main à la victime pour pouvoir s’occuper des orphelins en sa charge. Elle a même encouragé la veuve Lucy, en s’associant aux autres,  à pouvoir mettre en place une association des victimes notamment les veuves vivant dans la localité de Begoua permettant de faire porter leur voix à l’opinion nationale et internationale.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
La remise de l’enveloppe d’argent à la victime au domicile /@Eric Ngaba

Sur ce volet social et humanitaire, Virginie Baikoua a créé une ONG dénommé « SOLISIDA » en 2013 durant la crise dans le pays pour apporter de l’aide aux personnes vivant avec le VIH/SIDA en République centrafricaine. Elle  a ouvert par la même occasion un Centre d’écoute des victimes qui ne fonctionne malheureusement pas aujourd’hui en raison de pillage et de vandalisme dont ledit centre faisait l’objet à l’époque de l’ex séléka au pouvoir. Cet esprit solidaire et humanitaire a commencé depuis qu’elle était en France où elle s’est battue pour venir en aide à la population centrafricaine en détresse durant le conflit qu’a connu la République centrafricaine. Cet engagement s’est matérialisé par de multiples dons de produits pharmaceutiques qu’elle a offerts notamment à l’Hôpital communautaire de Bangui et l’Hôpital de Bégoua où le besoin médical se faisait vivement sentir.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Veuve Lucy Kongbo /@Eric Ngaba

Se confiant à nous, la veuve Lucy Kongbo n’a pas caché son émotion et sa gratitude sur cette aide financière grâce à laquelle, elle compte relancer ses activités de revenue de première nécessité afin de s’occuper, d’après elle, des études de ses enfants. Elle a par ailleurs exhorté le gouvernement, les organisations d’aides aux personnes démunies ainsi que les personnes de bonnes volonté de ne pas perdre de vue la situation vulnérable des victimes de conflits en Centrafrique, notamment les veuves et orphelins.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
La somme de 250 euro /@Eric Ngaba

Après de nombreuses années d’études en France, la  cadette de Timoleon Baikoua, aussi candidat indépendante mais à la présidentielle de fin 2015 au début 206, a décidé de faire le retour au bercail afin d’apporter sa pierre pour la fondation de l’édifice. En s’engageant en politique, Virginie Bakoua a pris l’engagement de contribuer activement au relèvement de son pays la République centrafricaine.

Eric NGABA

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Virginie Baikoua, Candidate à l’élection législative /@Eric Ngaba
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires