Centrafrique : Bientôt 35 jeunes  formés  à lutter contre le paludisme seront déployés sur le terrain

0
10822

35 jeunes formés
Vue des participants/@Henri Mbélé

Ndjoni Sango (Bangui 30/06/16)
 

Par Henri Mbélé

Formés à Bangui il y’a deux semaines, ces jeunes aideront les habitants du 3e arrondissement à lutter contre le paludisme. La première étape de ce projet commencera par le 3e arrondissement de Bangui. Ces jeunes sont issus des différents arrondissements de Bangui ont été formés par les médecins l’Organisation Mondiale de la Santé.

A en croire Lise Ellens MONZARE, fondatrice de cette fondation, ce projet est a vu le jour à partir d’une étude quelle a réalisée l’an dernier qui atteste que les enfants sont plus exposés au paludisme. Les moustiquaires imprégnées seront aussi distribuées aux ménages.

« On nous a pris à piquer les bouts de doigts des gens pour chercher le paludisme et a donner les premiers soins aux malades, nous sensibilisons aussi les gens à mettre la propreté autours d’eux afin d’éviter les moustiques, sources de cette maladie », nous a répondu Stevie Yolande METTE, l’une des bénéficiaires.

« Je ferai du porte-à porte dans le 3e arrondissement, le paludisme a vraiment fait rage làbà », a  dit Moctar Ba.

Lise Ellens MONZARE envisage de poursuivre le projet au 4e arrondissement après le 3e. La préfecture du Haut-Mbomou est aussi programmée pour bénéficier de ce projet.

« En provinces nous allons parler aux habitants de la lutte contre le paludisme et nous profiterons pour parler aussi de la mal nutrition », a-t-elle ajouté. Elle  a aussi déclaré éteindre le projet à plusieurs préfectures du pays.

Rappelons que le paludisme est la première cause de mortalité en Centrafrique. Il est provoqué par une ou plusieurs piqures de l’anophèle, l’agent de pathogène de  cette maladie virale. C’est donc une maladie tropicale qui fait rage en Afrique, singulièrement en République Centrafricaine.

avatar
  S’abonner  
Notifier de