Centrafrique : le G23 interpelle les députés à sauvegarder l’unité nationale et la cohésion sociale

0
7707
les femmes de G23 en AG à Bangui

les femmes de G23 en AG à Bangui

Par Mamadou NGAÎNAM
Bangui 25 octobre 2018—Ndjoni Sango : L’éventuelle destitution du président de l’Assemblée nationale de Centrafrique, Abdou Karim Meckassoua, attire l’attention des leaders d’opinion et des organisations de la société civile. Plateforme pour la Participation Politique de la Femme Centrafricaine à la Consolidation de la Paix (G23) invite les députés à préserver l’unité nationale.
En observant cette affaire qui trame au sein du parlement centrafricain, le G23 (Plateforme pour la Participation Politique de la Femme Centrafricaine à la Consolidation de la Paix) réuni en assemblée générale le 20 octobre 2018 à Bangui, a interpellé les députés de la nation sur la sauvegarde  de l’unité nationale et la cohésion sociale qui avait motivé le choix du PAN Abdou Karim Meckassoua.
Par la même occasion, le G23 en appelle le président de la République, Faustin Archange Touadera, de faire usage de l’alinéa 3 de l’article 33 et de l’article 45 de la constitution.
Ce vendredi, les députés vont décider du sort du président de l’assemblée nationale par la voie de vote.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments