RCA: Action Contre la Faim outille les journalistes sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle

0
1898
Photo de famille à l'ouverture du séminaire des journalistes sur la nutrition et sécurité alimentaire@photo Marly Pala

Par Jason MARLEY

Photo de famille à l'ouverture du séminaire des journalistes sur la nutrition et sécurité alimentaire@photo Marly Pala
Photo de famille à l’ouverture du séminaire des journalistes sur la nutrition et sécurité alimentaire@photo Marly Pala

Bangui 19 décembre 2019— (Ndjoni Sango) : L’ONG internationale Action Contre la Faim (ACF), appuyée par l’Agence Française de Développement (AFD) organise un atelier de formation sur le thème « engager les médias comme acteur de changement pour le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle », pour renforcer les capacités des professionnels des médias sur la sécurité alimentaire. Ouvert mercredi 18 décembre à National Hôtel à Bangui, ce séminaire  prend fin ce jeudi 19.

Plusieurs professionnels des médias publics et privés ont pris part à cet atelier. L’objectif est de renforcer leurs connaissances sur les concepts clés, la situation actuelle, ainsi que les enjeux en sécurité alimentaire et nutritionnelle en.

Selon Ninon Leduc, coordonnatrice terrain à l’Action Contre la Faim, il est important d’impliquer les journalistes dans la sensibilisation contre la malnutrition.

« les journalistes peuvent réellement jouer un rôle central dans la vulgarisation d’informations, visant à sensibiliser à la fois, la population locale mais également les décideurs politiques et économiques en ce qui concerne les défis majeurs de la sécurité nutritionnelle et alimentaire en République Centrafricaine. L’objectif est que ces différents médias ici représentés aient une meilleure connaissance des déterminants de la malnutrition en Centrafrique, mais également des conséquences négatives pour aider à la production des matériels médiatiques, permettant à la population et aux décideurs de mieux comprendre les enjeux », a-t-elle fait savoir.

Il faut signaler que près de 350000 enfants souffrent de malnutrition en République Centrafricaine selon les analyses du ministère de la santé publique et de la population, datant du début d’année 2019. Soit 11 préfectures touchées sur 16.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments