COVID-19 : vers la fermeture des églises, mosquées, écoles et des frontières en RCA?

0
811
Rencontre du président Touadera avec les leaders religieux au palais présidentiel

Par Erick NGABA

Rencontre du président Touadera avec les leaders religieux au palais présidentiel

Bangui 24 mars 2020—(Ndjoni Sango) : Pour barrer la route à la propagation de la maladie à Coronavirus sur les lieux de culte et de rassemblement, les autorités centrafricaines entendent prendre des mesures qui s’imposent. A cet effet, le président de la République, Faustin Archange Touadera, a échangé hier avec les leaders des confessions religieuses dans la possibilité de la fermeture des lieux de culte, des écoles et des frontières du pays.
Face à la menace de la contamination de Covid-19 en République centrafricaine, les autorités politiques et religieuses cherchent des voies et moyens pour épargner la population de ce danger. C’est dans cette optique que le Chef de l’Etat centrafricain a convié à la présidence les leaders religieux du pays. Il s’agit des représentants de l’église catholique, de l’Association Evangélistes de Centrafrique, du Conseil Supérieur Islamique de Centrafrique ainsi que des membres du gouvernement et du cabinet de la Présidence.
Il s’agit pour ces leaders de faire des propositions allant dans le sens de la lutte contre le Coronavirus dans le pays. Ces propositions visent la possibilité de fermer les lieux de culte, les écoles et les frontières de la RCA.
Pour arriver la fermeture de ces lieux, les leaders religieux estiment qu’il revient toute fois au Président de la République d’user de son pouvoir discrétionnaire pour prendre la décision définitive qui s’impose face à cette menace de la propagation de Covid-19.
L’occasion a également permis au ministre de la Santé Publique, Pierre Somsé, de faire des recommandations en fonction de l’évolution du COVID 19 dans le pays.
D’après le ministre de l’intérieur, Augustin Yangana Yahoté, les différentes propositions faites par les participants, ont été enregistrées par le gouvernement qui en fera une synthèse au comité de crise qui est mis en place.
La République centrafricaine fait aujourd’hui face à une menace de propagation de la maladie à Coronavirus. Car, elle enregistre déjà 5 cas d’importation de Covid-19 depuis le 13 mars dernier.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments