RCA: la première Dame appelle les femmes à s’impliquer davantage dans la lutte contre la Covid19

0
885
Centrafrique-première-dame-Ndjoni-Sango
La première dame Brigitte Touadera et les femmes leaders de Centrafrique@Erick Ngaba

Par Grace NGBALEO

Bangui 8 juin 2020—(Ndjoni Sango) : La République Centrafricaine (RCA) célèbre le dimanche 07 juin en différé la fête des mères édition 2020.  Une occasion pour la première dame, Brigitte Touadera de s’adresser à la population notamment les mères de Centrafrique. Dans une déclaration faite le samedi dernier,  elle  a insisté sur le rôle des mamans en tant qu’éducatrice  à cette ère de la maladie à coronavirus.

Pour cette journée, il nous appartient de célébrer et d’honorer les mamans pour leur rôle de reproduction  et de gardienne des valeurs socioculturelles dans la famille et la communauté, introduit la première dame dans son message.

Elle a rappelé aux mamans que la fête de cette année se célèbre au sein de chaque famille. C’est une occasion  pour ces mamans de sensibiliser leurs progéniture sur les gestes barrières.

« Pour cette année, avec la pandémie à coronavirus, la fête sera célébrée au sein de chaque famille et c’est aussi une occasion qui est donnée aux mamans de sensibiliser leurs progénitures sur les mesures barrières de lutte contre la dite pandémie «  souligne-t-elle.

« Pour mémoire, à la date du 04 juin2020, le Ministère de la Santé et de la population a déclaré que sur 16.627 cas dépistés, 1288 personnes ont été dépistées positives dont 23 guéries et 4 décès. Le nombre des hommes infectés est de 982 et le nombre des femmes est de 306 » a-t-elle rappelé.

Face à cette situation, Brigitte Touadera a insisté sur  la participation des mamans dans la réduction de la Covid19 en ces termes :

« par conséquent, toutes les mamans de Centrafrique  ont un rôle de premier rang à jouer au sein de la famille, et de la communauté, pour réduire la propagation de la Covid19 ».

La fête des mères est généralement célébrée dans le monde chaque dernier dimanche du mois de mai. En Centrafrique, elle a été repoussée d’une semaine à cause de la fête de pentecôte, une fête très important pour la communauté chrétienne. Car elle marque la venue du Saint esprit sur les apôtres de Jésus Christ.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires