RCA: la mission d’observation de la diaspora africaine s’insurge contre l’attitude de l’opposition

0
410
mission-observation-ndjoni-sango-centrafrique
Les chefs de mission conjointe d'observation de la diapora africaine en Europe et du groupe AGIR lors du vote à Bangui @crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 6 janvier 2021— (Ndjoni Sango): La mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe appelle et du groupe AGIR les acteurs politiques centrafricains au calme et à la retenue pour préserver la paix, la stabilité et la cohésion sociale.  Un appel lancé dans une lettre ouverte de la mission face à la déclaration de la coalition de l’opposition dénonçant des fraudes et l’annulation des élections.

Un jour après la proclamation des résultats provisoires des élections du 27 décembre 2020, plaçant ainsi le candidat Faustin Archange Touadera, vainqueur de la présidentielle, la coalition de l’opposition appelle à l’annulation de la présidentielle. La coalition a dénoncé dans sa déclaration des supposées fraudes au cours du scrutin.

Dans une lettre ouverte, la mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et du groupe AGIR, exhorte les acteurs politiques à faire montre de leur sens de démocrate et de républicain en respectant la souveraineté exprimée par le peuple lors de ce vote, en se conformant aux voies de recours prévues pour toutes contestations, notamment en saisissant la cour constitutionnelle.

« Pour notre mission conjointe, les propos et allégations de ces candidats malheureux sont loin de la réalité et ne peuvent avoir pour seul effet que de perturber le travail minutieux et remarquable abattu par les autorités électorales du pays et de semer le doute dans l’esprit de ce vaillant peuple centrafricain », lit-on dans la lettre ouverte de la mission.

S’insurgeant contre l’attitude de l’opposition, la mission condamne cette attitude qui, selon elle, est anti-démocratique, antirépublicaine et anticonstitutionnelle.

« Au nom de ce peuple-là donc, la mission conjointe appelle les candidats malheureux, pour l’amour de leur patrie à se mettre au-dessus de leurs intérêts partisans et à faire preuve de retenue pour permettre le bon déroulement du processus électoral jusqu’à son terme », renchérit la mission dans sa lettre ouverte.

Par la même occasion, la mission conjointe exhorte le peuple centrafricain à garder son calme, à s’abstenir de tout acte susceptible de nuire à la paix sociale et de continuer à faire confiance aux autorités électorales du pays.

Par ailleurs, la mission encourage les autorités électorales à continuer leur travail dans la sérénité et la quiétude en ayant pour seul et principe objectif le bonheur du peuple centrafricain.

La mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe appelle et du groupe AGIR est présente en Centrafrique depuis le 12 décembre 2020 avec ses 50 observateurs internationaux pour être témoins oculaires de ce processus électoral.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires