RCA: le parquet de Bangui ouvre une enquête sur les crimes de François Bozizé

0
337
François-Bozizé-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
L'ancien président François Bozizé et des éléments rebelles au nord de la RCA pour illustration

Par Mamadou NGAÎNAM

Bangui 6 janvier 2021— (Ndjoni Sango) Le Parquet de Bangui a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les crimes commis dont la responsabilité incombe à l’ancien François Bozizé. Le président fondateur du parti KNK est accusé d’avoir créé une rébellion dénommée la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), pour déstabiliser les institutions républicaines.

Le Procureur de la Cour Suprème de la République centrafricaine, Laurent Lengandé, a déclaré dans un communiqué lu à la radio que le parquet de Bangui vient d’ouvrir une enquête judiciaire contre François Bozizé, soupçonné d’avoir organisé une rébellion pour prendre le pouvoir par force.

Des enquêtes sont également menées contre les plus proches et complices de l’ancien président. Cette affaire sera examinée par une équipe spéciale judiciaire créée précédemment, le 20 novembre 2020, pour détecter les tentatives de perturbations durant le processus électoral.

On sait que plusieurs éléments de groupes armés illégaux accusés de meurtre, de vol et de complot contre l’autorité légitime ont été capturés sur le terrain et emmenés à Bangui la capitale centrafricaine.

Les détenus ont déjà témoigné qu’ils avaient commis des crimes sur ordre direct ou à l’insu de dirigeants de groupes antigouvernementaux.

Dans leur déclaration, les représentants du ministère public soulignent que la République centrafricaine est un état qui respecte l’état de droit et l’égalité de tous devant la loi.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments