RCA: échanges du président Touadera avec la communauté musulmane de PK5

0
1030
communaute-musulmane-pk5-ndjoni-sango-centrafrique
Les leaders de la communauté musulmane de PK5 de Bangui en échange avec le président Touadera au palais présidentielle

Par Marly Pala

Bangui 26 janvier 2021—(Ndjoni Sango) : En  vue de garantir la paix et le vivre ensemble entre les communautés centrafricaines, le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, a rencontré les leaders de la communauté musulmane du KM5 pour échanger sur la situation actuelle du pays. La rencontre a eu lieu le lundi 25 janvier 2021 au Palais de la Renaissance en présence de quelques membres du gouvernement, des leaders de la jeunesse musulmane et du comité de crise du KM5.

La République centrafricaine connaît un regain de violences armées après les crises militaro-politiques, enclenchées en 2013, sanglotant et fragilisant le pays. Récemment, une coalition rebelle a été créée au lendemain du déroulement des processus électoraux, perturbant ainsi la bonne marche du scrutin dans plusieurs localités du pays.

Et pour éviter d’éventuelles tournures fomentées par les ennemis de paix visant à semer la panique au sein de la communauté, les autorités du pays, à travers l’initiative du Chef de l’Etat, ont procédé à des stratégies de rencontre avec les différentes communautés pour échanger sur comment ramener la paix et éviter des rumeurs incendiaires.

Il a poursuivi, en réaffirmant son engagement pour la paix en demandant à la communauté musulmane de soutenir les autorités du pays dans la traque des éléments rebelles de la CPC qui se sont fondus parmi la population civile du KM5, tout en profitant de l’occasion pour remercier la population du 3ème arrondissement pour leur choix massif à son égard, lors de la présidentielle de décembre dernier.

En revanche, ces leaders, de leurs côtés, ont réitéré leur soutien au Chef de l’Etat et ont condamné ces violences armées visant à déstabiliser la Centrafrique. Ils se disent aussi défavorables à toute forme de manipulation, émanant d’un leader politique d’obédience musulmane, soit-il, pour des objectifs politiciens et personnels.

Cette rencontre intervient au moment où, des rumeurs circulent qu’une éventuelle attaque militaire du gouvernement sera diligentée sur la population du PK5 et où les acteurs politiques centrafricains demandent une concertation.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires