RCA: échanges de la ministre Sylvie Baïpo avec le président Paul Biya sur la crise centrafricaine

0
1340
Sylvie-baipo-ndjoni-sango-centrafrique
Sylvie Baïpo Temon, ministre centrafricaine des affaires étrangères reçue par le président camerounais Paul Biya

Par Marly Pala         

Bangui 11 février 2021— (Ndjoni Sango) : Dans le cadre de renforcer les coopérations bilatérales entre la République centrafricaine et les pays de la sous-région, la ministre centrafricaine des affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, a rencontré pour le compte du Chef de l’Etat centrafricain Faustin Archange Touadera, le président camerounais Paul Biya. Cette entrevue a eu lieu le mercredi 10 février dernier dans une salle d’audience au Cameroun.

La République centrafricaine fait face ces derniers temps à des menaces des groupes armés de la nouvelle coalition dénommée CPC. Ce qui fragilise les activités et crée un blocus pour l’importation des produits vivriers et des matériels en provenance des pays voisins. Cette situation sécuritaire inquiétante pourrait affecter les autres pays de la sous-région.

C’est pourquoi la ministre des affaires étrangères et des centrafricains de l’étranger, envoyée par le Chef de l’Etat a rencontré le président camerounais Paul Biya pour lui porter le message suivant :

« Aujourd’hui, la RCA fait face à de nombreuses  tentatives de déstabilisation. La situation en RCA est une menace pour toute la sous-région, en particulier pour le Cameroun. Le Cameroun a toujours été un fort soutien pour la RCA, notamment à travers la composante MINUSCA, l’opération de maintien de la paix des Nations Unies. Nous avons également un important flux d’échanges économiques et commerciaux avec le Cameroun. L’axe vital pour la RCA étant le corridor Douala-Bangui. Donc, il était important pour le Président Touadera de présenter la situation qui prévaut en RCA à son frère, d’autant plus que les initiatives des Organisations sous régionales nécessitent que l’ensemble des Etats soit impliqué ou soit au fait de cette situation », a précisé Sylvie Baipo Temon.

Elle a par ailleurs ajouté que dans le cadre de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL), le président angolais a pris l’initiative d’organiser une réunion à laquelle, la Centrafrique souhaite voir participer l’ensemble des Etats membres qui sont prêts, notamment pour ce qui concerne la République du Cameroun.

La République centrafricaine est un pays stratégique au cœur de la sous-région. Il est important que sa situation soit maîtrisée, en tout cas, qu’il y ait une accalmie pour que celle-ci n’ait pas de répercussions sur les pays voisins.

Cette rencontre de la cheffe de diplomatie centrafricaine avec le président camerounais, intervient alors que les garants et facilitateurs de la paix en RCA et la Communauté Internationale maximisent des rencontres dans le but de ramener les acteurs de la crise centrafricaine autour de la table pour un retour de la paix dans le pays.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments