RCA: Masse-lutte, une nouvelle discipline dans la fédération de musculation

0
96
masse-lutte-ndjoni-sango-centrafrique
Les pratiquants de l'art Masse-lutte

Par Marly Pala         

Bangui 1er mars 2021—(Ndjoni Sango): La masse-lutte est une nouvelle discipline sportive qui est née dans la Fédération centrafricaine de Musculation et world dance. La présentation officielle de cet art a eu lieu, le samedi 27 février 2021, lors d’une compétition de musculation au Complexe sportif 20.000 places à Bangui.

Comme toute autre discipline sportive, la musculation est un sport qui sert à développer les muscles. Et dans la fédération de la République centrafricaine, cette discipline comporte en elle, la danse chorégraphique et nouvellement, la masse-lutte.

Une initiative qui vise à moderniser la masse-lutte et la danse à l’échelle internationale, a expliqué Guy-Laurent Kokilo, président de la fédération centrafricaine de musculation et world dance :

« C’est pour préparer la compétition internationale au mois de juin que nous avons lancé cette nouvelle discipline. Vous savez que la masse-lutte est un jeu pratiqué par les enfants dans le but de se tirer, l’un et l’autre, jusqu’à découvrir un vainqueur. Et comme ce jeu est très intéressant, c’est pourquoi nous avons jugé l’intégrer dans la musculation pour que les athlètes puissent exercer leur force », a-t-il signifié.

Une satisfaction pour Aline Gisèle Pana, ministre de promotion de la femme, qui encourage cette fédération à en faire davantage : « Vous savez, la majorité des Centrafricains sont des jeunes. Donc il est important aujourd’hui au gouvernement, d’accompagner ces jeunes, de voir exactement les problèmes auxquels ils sont confrontés dans l’exercice de leur discipline. Et ça été une agréable surprise pour moi de voir les jeunes filles qui ont embrassé cette discipline. A cela, nous devons croire que cette jeunesse contribue efficacement au développement du pays. Je suis venue moi-même pour voir ce qu’ils font et je vais transmettre cela au niveau du gouvernement de façon à ce qu’on puisse apporter un appui à cette discipline où il ya massivement des jeunes et aussi la particularité, des forces de l’ordre qui y ont pris part. Ce qui témoigne à suffisance que cet art prône la solidarité et l’unité », a-t-elle déclaré.

Il faut rappeler que la masse-lutte a été créée en 1995, mais la mise en pratique fait défaut et c’est en 2021 qu’elle a été lancée pour la première fois en République Centrafricaine avec la participation de nombreux athlètes mixtes.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments