RCA: la France octroie 1,836 milliard de FCFA pour l’assistance humanitaire

0
248
????????????????

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 25 mars 2021— (Ndjoni Sango) : La crise sécuritaire qui affecte la Centrafrique depuis le mois de décembre 2020 a beaucoup joué sur la situation humanitaire dans les zones touchées par le conflit. Ainsi, l’Ambassade de France à Bangui a octroyé un montant de 2,8 millions d’euros soit 1,836 milliard de francs CFA au Programme alimentaire mondial (PAM), à l’UNICEF et au CICR pour pallier à cette situation.

Cette cérémonie de remise a eu lieu dans les locaux de la base logistique du PAM à Bangui en présence de plusieurs acteurs humanitaires dont l’Ambassadeur de la France à Bangui Jean-Marc Grogurin.

En effet, les violences armées ont entrainé d’importants déplacements de la population civile et interrompu l’arrivée de l’aide humanitaire. Cette situation sécuritaire a particulièrement aggravé la malnutrition et accentué des besoins alimentaires essentiels de plus de deux millions de personnes.

Ainsi, cette aide financière de la France consiste aussi à fournir non seulement une assistance alimentaire aux populations privées d’alimentation par le conflit militaro-politique mais également, de prendre en charge les enfants souffrants de malnutrition aigüe, sévère et chronique et aussi de renforcer les communautés touchées par la violence armée.

« La situation humanitaire s’est détériorée gravement à cause des violences armées déclenchées par la rébellion de la CPC. C’est ce qui a causé le déplacement massif des populations civiles touchées par cette crise. Il est donc important pour la France qui reste toujours engagée auprès des acteurs humanitaires que ce soit les ONG, CICR, UNHAS, qui ont un savoir-faire et qui ont la possibilité d’intervenir en urgence sur le terrain afin d’apporter une assistance alimentaire à cette population qui souffre » a fait savoir l’Ambassadeur de France à Bangui, Jean-Marc Grogurin.

Aline Roumandé, représentante Adjointe de PAM à Bangui, explique comment les acteurs humanitaires comptent assister les personnes vulnérables.

« Aujourd’hui, nous avions organisé la cérémonie de remise de don destiné à PAM, UNICEF, CICR. On gère tous les approvisionnements des vivres pour les vulnérables en Centrafrique. Cette contribution de la France va nous permet d’acheter les vivres que ça peut être les céréales, les légumineuses, l’huile pour donner aux réfugiés. Nous allons faire des achats locaux auprès des producteurs dans l’objectif de contribuer à l’économie du pays » a-t-elle conclue.

Ce financement a été reparti de la manière suivante : 688 millions de francs CFA à PAM, dont 164 millions au profit du Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) ; 524 millions de francs CFA au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et 623 millions de francs CFA au Comité Internationale de la Croix-Rouge.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires