RCA: lancement officiel du projet REPASSOC par le consortium OXFAM et I3D

0
88
Lancement du projet REPASSOC par le consortium OXFAM et I3D @crédit photo Oxfam

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 14 juin 2021—(Ndjoni Sango) : Le projet « Renforcement et la Participation de la Société Civile Centrafricaine » REPASOCC, a été lancé officiellement le vendredi 11 juin 2021, par le directeur de cabinet du ministère de l’économie de la coopération et du plan, Robert Pani, et Jakub Semrau, représentant de l’ambassadrice de l’Union européenne à Bangui, Samuela Isopi. Ce lancement a eu lieu dans la salle de conférence de la CEMAC à Bangui.

Le projet REPASSOCC, vient soutenir la société civile centrafricaine. C’est une initiative du consortium des ONG nationales à savoir OXFAM et l’Initiative pour la Démocratie et le Développement Durable (I3D), qui en sont les principaux acteurs avec l’appui financier de l’Union européenne avec le fonds Békou. La durée de ce projet est de 24 mois et financer à hauteur de 4,5 millions d’euros soit environ 2,2 milliards de FCFA.

Ce projet vise à renforcer la participation capitale de la société civile centrafricaine dans la vie politique, économique et sociale en République centrafricaine. « Le projet REPASSOCC, représente un programme phare de la coopération de l’Union Européenne avec la République centrafricaine au bénéfice de la société civile centrafricaine», a précisé Jakub Semrau, représentant de l’Union Européenne.

Le Projet REPASSOC n’est qu’une continuité d’un projet qui existe déjà, a fait savoir le directeur pays de l’ONG OXFAM : « Nous avions travaillé avec beaucoup de partenaires. Vous aviez entendu la Maison des Services à 305 ONG et c’est une maison qui a été mise aux services de toutes les organisations de la société civile pour pouvoir leur permettre de renforcer des capacités. Donc, il y a de volet de formation qui est faite par notre partenaire Bio force qui manque à l’appel. Notre travail est de produire des services qu’elle peut utiliser d’une manière gratuite. Alors, si aujourd’hui une organisation civile a besoin de faire de la robotique, e-mail on mettra à leur disposition des matériels adéquats qui répondent à ses besoins », a fait savoir Biram Sarr.

Le projet REPASSOCC permet de consolider et d’assurer la survie de la Maison des Services, qui est dédiée à la société civile centrafricaine qui dispose désormais de 340 membres et 305 ONG. C’est dans le cadre du programme éducatif national du 11ème fonds européens du développement que le projet REPASSOC a vu le jour.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires