RCA: le quotidien des débrouillards et leur gagne-pain

0
38

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 12 octobre 2021—(Ndjoni Sango) : « La vie est un combat », d’après un dicton. C’est dans ce contexte que les braves filles et fils du pays se battent tous les jours, pour gagner leur pain au quotidien, par la sueur de leur front en traversant tout obstacle pour réussir dans la vie active. 

Dans la vie, il y a plusieurs catégories de personnes. Il y a d’abord ceux qui ont réussi  grâce aux efforts de leurs parents, dont ils ont hérité leurs richesses ; il y a ceux qui ont réussi par le chemin des études ; ceux qui ont triomphé grâce aux affaires et aussi ceux qui ont gagné leur vie de chaque jour  par les petits boulots journaliers.

Le cas le plus touchant est celui des « Chercher à manger), c’est-à-dire, ceux qui cherchent des petits travaux tous les jours pour, ne serait-ce que trouver quelque chose à faire pour nourrir leur petite famille. La terre appartient à ceux qui se réveillent tôt, est comme leur slogan. Ce qui veut dire que pour avoir une tâche à exercer moyennant une somme d’argent est leur souci majeur.

Aux heures de pointe, c’est-à-dire, dans la matinée, dans les différentes gares routières de la place, on  observe de braves garçons autour des camionnettes pour faire le déchargement des marchandises tels que les sacs de farines, de ciments et autres articles.

La débrouillardise à laquelle s’adonnent ces jeunes gens, n’a pas de garantie. En ce sens que ce qu’ils gagnent ne leur permet pas de faire des petites économies. Car ce n’est pas tous les jours que ces véhicules viennent pour être déchargés.

Tous ces constats prouvent déjà à suffisance, que le manque d’emploi reste et demeure encore un grand défi à relever pour les autorités compétentes de ce pays. La montée en puissance de chômage aurait poussé certaines gens à des actes de banditismes tels que le vol, l’escroquerie, le braquage et autres pratiques malsaines  pour se gagner de l’argent.

3 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires