RCA: la fédération prépare les pépites de football

0
53
Les pépites du football centrafricain

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 9 Novembre 2021—(NDJONI SANGO) : Dans sa nouvelle vision visant le développement du Football centrafricain, la Fédération centrafricaine de football, s’engage maintenant à préparer les futurs talents en la matière. Elle a organisé samedi 6 novembre au centre technique Gbangouma, la 5ème édition du tournoi des jeunes talents de cette discipline. 

L’objectif de ce tournoi vise à préparer les futurs talents en football à travers le Programme de soutien technique, un projet financé par la Fédération internationale de football association (FIFA) dont bénéficie la Fédération centrafricaine de football.

Cette rencontre a réuni au centre technique national dans le 7ème arrondissement, les jeunes talents en football des 8 arrondissements de Bangui et les communes de Bimbo et Bégoua. En présence du Ministre de la Jeunesse et des sports et le Président de la Fédération centrafricaine de football Célestin YANENDJI, les jeunes sélectionnés, par arrondissements, ont présenté leurs talents en cette discipline sportive.

2000 Jeunes centrafricains sont engagés dans ce long processus qui vise à construire les victoires de demain, a expliqué le président de la Fédération centrafricaine de football:

« Les victoires se construisent, le peuple centrafricain aime les victoires, aime que les Fauves gagnent. Mais on ne gagne pas par hasard. Nous sommes entrain de construire les victoires de demain. Ces poussins ont été sélectionnés durant un long processus. Nous avons engagé deux mille  jeunes.  A chaque fois que nous voulions retenir 25 en faisant venir 200 à 250 pour en garder 2, donc c’est vraiment un processus sélectif », a martelé Célestin YANENDJI.

Le même processus a été entamé à l’intérieur du pays pour détecter et sélectionner les jeunes talents. Après le lancement de Bangui, 30 jeunes du premier Centre de Bambari ont été sélectionnés et suivent actuellement une formation, a expliqué le président de la Fédération centrafricaine de football.

Un processus qui a conquis le cœur du Ministre de la Jeunesse qui a promis de travailler dur pour faire retentir plus haut, l’Hymne national du pays, à travers cette discipline.

« Pour moi, c’est une émotion particulière de voir ces jeunes qui ont la volonté de hisser notre football. Si le sport ne marche pas, ça sera ma faute et non celle du gouvernement. Le gouvernement m’a donné tous les moyens nécessaires pour sa promotion et son développement. A travers les feuilles de routes du Premier ministre, nous devons tout faire pour rehausser le niveau de notre football en commençant bien sûr par ces jeunes talents qui constitue pour nous un espoir. Il est donc de mon devoir de travailler, afin que nous puissions retentir l’hymne national la Renaissance au plus haut sommet du football», a promis Aristide Briand REBOAS,  Ministre de la jeunesse et des sports.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires