RCA: plusieurs régions affectées par l’insécurité alimentaire aigue

0
23
Foire agricole à Bouar@Fiacre Salabé

Par Marly Pala                                                            

Bangui 11 novembre 2021—(Ndjoni Sango): Les multiples crises sécuritaires que la République centrafricaine a connues, ont négativement impacté sur plusieurs secteurs, parmi lesquels, le domaine agropastoral. Ce qui fait que plusieurs zones du pays font face ces dernières années à une insécurité alimentaire très avancée, à cause du relâchement dans les travaux agropastoraux par les agriculteurs et éleveurs, suite aux conflits armés.

La République centrafricaine a connu durant de longues années, de multiples conflits militaro-politiques. Ces conflits ont fragilisé le développement du pays et impacté sur plusieurs domaines. Parmi ces domaines, on cite l’agriculture et l’élevage. Car, le secteur agropastoral occupe une place très importante dans le développement socioéconomique de la République centrafricaine. Mais ces crises sécuritaires ont fait que ce secteur connaît de réelles difficultés.

Aujourd’hui, plusieurs villes de Centrafrique vivent dans l’insécurité alimentaire, faute de relâchement dans les travaux agropastoraux. Car, la majeure partie des villes intérieures, notamment du nord et de l’ouest, a été entre temps assiégée par de différents groupes armés, qui dictent leurs lois et violentent les éleveurs et agriculteurs, provoquant ainsi le déplacement de ces acteurs, tout en fragilisant leurs activités.

Ce qui est un grand danger pour la plupart des populations centrafricaines qui vivent dans ces zones occupées par les rebelles et qui dépendent des activités agropastorales pour vivre. Mais aussi pour celles de la capitale, parce que la ville de Bangui est toujours ravitaillée par les produits vivriers qui proviennent de l’arrière-pays.

En outre, les multiples conflits militaro-politiques qui ont eu lieu en République centrafricaine, ont mis un frein à de nombreuses activités. Cela peut causer d’énormes difficultés pour la population à l’avenir, en termes d’épanouissement, de croissance, mais provoquer aussi des grands risques de maladies liées à la malnutrition.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires