RCA: étudiants et volontaires pour la paix échangent sur la notion de volontariat

1
48
Sensibilisation des jeunes sur le volontariat @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU                                                                                                   

Bangui 22 Décembre 2021—(Ndjoni Sango): Au terme d’une table ronde organisée par le réseau des volontaires de la paix avec l’appui de la MINUSCA, des étudiants et volontaires du réseau pour la paix ont échangé le mercredi 22 décembre à Bangui, sur la notion du volontariat. Une table ronde qui a regroupé plus d’une vingtaine de jeunes Volontaires et Etudiants issus des différents départements de l’université de Bangui. 

L’objectif de cette table ronde, selon les organisateurs, vise à échanger avec les participants sur l’importance du volontariat et ses défis. Selon la Coordonnatrice du réseau des volontaires pour la paix, cette thématique est importante pour cette catégorie de la population qui constitue le présent et le futur de la nation centrafricaine. Pour que la RCA avance, il va falloir l’implication de ces jeunes à travers une formation et engagement via le volontariat :

 « Pour que ce pays avance, il faudrait que ça soit avec ces jeunes, et pour que ça soit avec ces jeunes, il faut que ces jeunes soient préparés, outillés pour impacter leurs milieux respectifs à travers leurs attitudes. Tout ce qu’on fait, s’il n y a pas une volonté quelque part, ça va échouer, raison pour laquelle nous avons convié ces jeunes de venir échanger sur ce que c’est que l’importance du volontariat et de s’engager et d’impacter leur entourage à travers le volontariat»,a commenté Diane Perpétue ADOUM.

Beaucoup de thématiques entre autres, le volontariat, la paix, le volontariat et l’entreprenariat ont animé ce rendez-vous autour de la table pour permettre aux participants d’être imprégnés et se mettre à l’œuvre. Un défi que Chrispus Princia DIMANCHE KOFONDO attend relever pour le développement de la République Centrafricaine:

« Pour le moment, on constate que les jeunes constitue 70% de la population centrafricain, donc, c’est un devoir à la fois un défi à relever, de rassembler ces jeunes de leur parler sur la notion de paix premièrement  et d’avoir une vision positive dans toutes actions visant à atteindre leurs objectifs », a dégagé l’Etudiante en 2ème année de Géologie.

Dans l’élan de poursuivre ces mêmes objectifs, le Réseau des volontaires pour la paix en RCA, attend pérenniser ces même activités en dehors de ces staffs de la ville de Bambari et Alindao.

Il faut rappeler que cette table ronde a été organisée en marge de la célébration en différé de la journée internationale des volontaires célébrée chaque 5 décembre de l’année, sa réalisation a été réelle grâce à l’appui technique et financier de la Division Communication de la MINUSCA.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alphonse
6 mois il y a

La République Centrafricaine aspire à la paix, elle veut la paix réelle te définitive, c’est pourquoi toute la population centrafricaine est derrière son Président et lui vient en soutien moral pour qu’il mène sa mission de reconquête de cette à son terme. Or, la paix en Centrafrique signifie la fin de l’aventure de la Minusca, fin de l’exploitation illicites des ressources naturelles de la RCA, et la Minusca en est consciente, d’où la raison de ses agissements, pire de sa collaboration avec les ennémis de la République. Car si la Minusca était pour la paix, elle ne devrait pas mettre… Lire la suite »