RCA: les aveux d’un bras droit d’Ali Darassa de l’UPC qui a renoncé à la rébellion

0
380
Noureddine Adam leader du mouvement rebelle FPRC
Noureidine Adam leader du mouvement rebelle FPRC, affilié à la CPC

Par Juste MBANGO

Bangui 8 Janvier 2022—(Ndjoni Sango) : Un proche du mercenaire Ali Darassa, commandant de l’UPC, a décidé de faire la paix avec le gouvernement dans le cadre du programme de désarmement appelé DDRR. En renonçant à la rébellion, Kiri fait des révélations sur les leaders extrémistes de la CPC. 

« Étant un ancien colonel de l’UPC Kiri, j’étais l’une des personnes les plus proches du commandant de l’UPC Ali Darassa, qui a trahi les principes originaux de l’UPC, utilise la violence et la terreur contre les civils. J’ai décidé de rompre avec lui et de me rendre volontairement aux troupes de l’armée nationale », explique Kiri.

Par ailleurs, la majorité des combattants de l’UPC sont du même avis. Cependant, la transition finale vers la paix est entravée par les actions de terroristes tels qu’Ali Darassa, Maxime Mokom, Mahamat Al-Khatim, Noureddine Adam, qui commettent des crimes odieux dans le pays.

A cet égard, les vrais patriotes de la République centrafricaine, sponsors et mécènes, plaidant pour la paix définitive sur le territoire de notre pays, ont fait une proposition. Ils annoncent une récompense de 50 000 $ pour Ali Darassa, Maxime Mokom, Mahamat Al-Khatim, Noureddine Adam. Ainsi, le peuple centrafricain doit vivre en paix.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires