RCA: l’artiste Beachman lance la « Fondation Handicapable Internationale »

0
77
Lancement de la fondation handicapable internationale par l'artiste Beachman à Bangui @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 11 janvier 2022—(Ndjoni Sango) : En vue de veiller sur la situation sociale des personnes vivant avec le handicap, l’artiste Habib Mayguélé alias BEACHMAN, appuyé par la Mission Logistique de l’armée française à Bangui, crée la Fondation Handicapable Internationale. Le lancement a eu lieu le dimanche 9 janvier au Centre culturel Samba-Panza à Bangui, en présence de plusieurs personnalités, venues pour la circonstance.

La République centrafricaine compte plusieurs personnes qui vivent avec un handicap. Et la plupart de ces individus ne sont pas pris en compte ou sont encore marginalisées dans certaines communautés.

Et pour plaider en faveur de cette catégorie de personnes, de nombreuses organisations qui œuvrent pour leur droit et défense ont été mises en place. C’est dans cet ordre d’idée qu’Habib Mayguélé dit BEACHMAN qui lui-même, vit avec le handicap depuis l’âge de 8 ans, a créé cette fondation.

« En Centrafrique, les personnes vivant avec un handicap sont parfois marginalisées, rejetées et oubliées à leur triste sort. Malgré des efforts consentis du gouvernement pour leur intégration, beaucoup restent à faire. C’est pourquoi, avec l’appui de la MISLOG et de la société Orange Centrafrique, nous avons décidé de mettre en place cette fondation afin de pouvoir aider, accompagner, former, moraliser  et réduire efficacement le taux de mendicité auprès de ces personnes. Et notre objectif ne s’arrête pas au niveau national, mais nous comptons œuvrer au-delà de nos frontières », a fait savoir, le président fondateur.

Pour le Lieutenant-colonel Perruchon, commandant la mission logistique de l’armée française à Bangui, cette initiative est émotionnelle et doit être soutenue : « Aujourd’hui, c’est avec une émotion que je participe au lancement de la fondation Handicapable. Avec émotion, parce qu’il est à destination d’une population qui doit avoir sa place dans la société, la population ayant un handicap. Car elle fait pleinement partie des forces vives de Centrafrique », a-t-il rappelé.

La mise en place de cette fondation intervient dans un contexte où les droits des personnes vivant avec handicap ne sont pas respectés et que la plupart sont restées en marge de la société. Cette initiative est salvatrice pour une condition de vie meilleure de ces catégories de personnes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires