RCA: un plaidoyer pour l’inscription de la CNOP-CAF dans le budget national

0
31
Les membres de la CNOP CAF en atelier

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 13 janvier 2022—(Ndjoni Sango): La Concertation Nationale des Organisations Paysannes de Centrafrique (CNOP-CAF), a organisé à la date du 25 novembre 2021, un plaidoyer qui consiste à inscrire cette plateforme dans le budget de l’Etat. Cette rencontre a eu lieu à l’hôtel Azimut dans le 2ème arrondissement en présence de plusieurs autorités compétentes.

Dans le cadre de la promotion des secteurs avicoles et à l’issue de leurs nombreuses réalisations auprès des groupements avicoles et autres,  la Concertation Nationale des Organisations Paysannes de Centrafrique a organisé un plaidoyer sous le thème «Inscription de la CNOP-CAF dans le budget national pour assurer les fonctions d’accompagnement des organisations paysannes sur le territoire centrafricain ».

Au courant de ce moment de plaidoyer, plusieurs recommandations ont été proposées par les responsables de cette plateforme nationale aux différents invités dans lequel on peut citer entre autres : des députés, cadres du ministère des finances, cadres du ministère de l’agriculture, du ministère de l’élevage et les leaders des organisations paysannes de Centrafrique.

Ces multiples recommandations sont les suivantes: Rétablir la sécurité sur toute l’étendue du territoire;  inscrire les lignes budgétaires en appui des activités de la CNOP- CAF pour accomplir ses missions auprès des organisations paysannes; apporter un appui technique et financier à la CNOP-CAF afin de soutenir ses activités agricoles dans les zones rurales ; reconnaître la CNOP-CAF comme partenaire privilégié dans la politique agricole; respecter ses engagements en inscrivant clairement dans le budget national les 10% conformément à l’accord de Maputo et la déclaration de Malabo.

« Le but de ce plaidoyer est de solliciter un appui financier auprès du gouvernement pour la prise en charge de la CNOP-CAF dans le budget national. Nous sollicitons également  à ce que les autorités compétentes prêtent mains fortes à la CNOP-CAF pour lui permettre de réaliser ses fonctions en long terme, ce sont nos attentes », a fait savoir Hamadou Damala, chargé de programme de la CNOP-CAF.

Signalons aussi que la récente activité organisée par la CNOP-CAF, remonte à la date du 27 au 28 décembre 2021, autour duquel, une assemblée générale a été tenue par les responsables de cette plateforme, pour faire le bilan des deux années d’activités ainsi que les perspectives de l’année 2022.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires