RCA: les volontaires de la paix formés sur les mécanismes de la construction de la paix

0
104
Les volontaires de la paix en formation @crédit photo Kizer Maidou

Par : Kizer MAÏDOU                                                                                                

Bangui 25 Janvier 2022—(Ndjoni Sango): Dans la dynamique de sensibiliser sur le dialogue et la paix, les volontaires de la paix ont renforcé samedi 22 à Bangui leur capacité sur les mécanismes de la construction de la paix en République Centrafricaine.

Cet atelier vient encore une fois de plus renforcer la capacité des jeunes volontaires pour la paix des 8 arrondissements de Bangui, Bimbo et Bégoua a multiplier les actions pour sensibiliser autour de paix et du dialogue.

Selon  Diane Perpétue ADOUM, présidente du réseau des volontaires pour la paix l’objectif de cet atelier a pour but de permettre aux participants de connaitre les piliers, les mécanismes qui contribue à la construction de la paix avant de communiquer autour.

A en croire le formateur, les participants ont été outillé sur le mécanisme de la paix, leurs causes, conséquences, les techniques de prévention, résolution pour mieux prêcher la paix et la réconciliation au sein des communautés:

« Nous essayons à travers cette communication d’expliqué à nos jeunes le cycle de conflit, le cycle des crises, quelles sont les causes, quelles sont les conséquences. Pour leur permettre de développer le mécanisme qui leur permettrons de briser ce cycle afin de restauré notre Etat dans une ère de paix durable »  a donné en détails Gildas BENAM  de Carême le consultant formateur.

Vue l’importance des actions a mené par les participants à la sortie de cet atelier, les participants interpellent leurs pairs jeunes à se lever comme un seul homme a œuvré pour le maintien de la paix en Centrafrique.

« Nous avons besoin de la paix, la jeunesse centrafricaine doit se levée comme un seul homme et dire non aux conflits armés et aux violences faite aux personnes et aux femmes. Nous devrons tous œuvré pour la paix par ce que nous sommes tous concerné » a lancée Nina-Mireille YANKINON membre du réseau.

Dans ce même élan d’action a mené le réseau compte poursuivre avec les mêmes objectifs les sensibilisations dans les 16 préfectures et les sous préfecture de la République Centrafricaine. Par ailleurs il faut préciser que cet atelier est organisé sur l’appui financier de la MINUSCA, traditionnel partenaire du réseau des volontaires pour la paix.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires