RCA: un élément de l’UPC à la solde du renseignement français appréhendé par la police

0
471
soldats français durant le génocide au Rwanda / photo pour illustration

Par Juste MBANGO

Bangui 26 janvier 2022—(Ndjoni Sango) : La France s’est très mal fait parler d’elle dans ses anciennes colonies, comme par le passé et toujours dans son histoire. Par fois accusée à tort ou à raison d’être le tombeur de nombre des Chefs d’État en Afrique, la France n’a pratiquement rien fait pour que son image soit soignée. L’incident du mardi dernier devant l’Ambassade de France à Bangui où un homme a été interpellé par les agents du service de renseignement en dit tout sur la mauvaise volonté de ce pays ami et partenaire historique.

Alors que des efforts se déploient pour que la RCA longtemps maintenue dans une interminable crise puisse faire valoir son droit et que la population centrafricaine longtemps opprimée puisse espérer retrouver une paix, des forces occultes, ceux qui veulent voir la RCA dans un profond trou font tout pour que ce rêve soit brisé.

L’incident qui c’était produit ce matin devant l’ambassade de France à Bangui témoigne de cette mauvaise foi de ce pays ami et partenaire de la République Centrafricaine à l’aider véritablement dans la recherche de solution d’une sortie de crise.

Il s’agit en effet d’un homme d’une trentaine d’année du nom de Mahamat Abdoulaye Mahamat résidant au quartier Yakité dans le 3e arrondissement de la ville de Bangui et présenté comme membre de l’UPC qui pourtant dissout par une décision de certains cadres en date du 31 Décembre 2021.

Selon les premières informations, l’homme appréhendé mardi matin dernier par les agents du service de renseignement centrafricain devant l’ambassade de France à Bangui dans un véhicule de marque V8, et conduit dans un lieu sûr selon cette même source, serait venu à l’ambassade prendre des consignes de la nouvelle équipe du renseignement français.

L’inquiétude qui gagne la population la pousse à se poser certaine question. Depuis quand le service de renseignement de l’Ambassade de France travaille avec les rebelles ? Quel est le mobile de cette rencontre surtout que le monsieur se rend pour des consignes ? La France ne prépare-t-elle pas un complot contre la RCA ?

A l’image de ce qui se passe au Mali, en Guinée… la politique française appliquée dans certains de ses anciennes colonies est de plus en plus mal appréciée par la population qui n’y trouve aucun intérêt.

Soulignons que la France qui doit être aux côtés des Centrafricains dans ce moment difficile ne la pas fait et a préféré retirer précocement sa force déployée en 2013 alors que la crise n’a encore pas été résolue.

Il est donc claire que le partenariat noué avec la Fédération de Russie a déplu à la vielle dame qui met aujourd’hui tout en œuvre pour parvenir à sa fin. Les autorités doivent tout mettre en œuvre pour que cette situation soit tirée au clair.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires