RCA: quand la première projection du film « Granite » mobilise un grand public de Bangui

0
207
Le public de Bangui lors de la première projection du film Granite

Par Juste MBANGO

Bangui 30 Janvier 2022— (Ndjoni Sango) : Plus d’un millier de Banguissois a assisté dans la soirée du vendredi 28 janvier 2022 à la projection de l’avant-première du film « Granite ». Ce film joué par les acteurs africains, russes et centrafricains, retrace l’histoire des instructeurs Russes en Mozambique qui ont appuyé avec brio les Forces Armées Mozambicaines (FAM) à neutraliser les rebelles qui massacrent des civils.

Ces rebelles mozambicains qui occupaient des sites miniers et les exploitent illicitement, commettaient de tueries de masse contre les civils, occasionnant ainsi des déplacements massifs des populations.

Du coup, cela joue négativement sur l’économie mozambicaine rendant ainsi la vie difficile, car les rebelles étaient devenus des maîtres absolus. Grâce au déploiement des instructeurs Russes, le Mozambique a retrouvé une paix définitive, suite à leurs appuis aux côtés des forces armées mozambicaines qui ont permis la libération héroïque des déplacés pris en otage, et la libération totale de tous les gisements d’or et de diamant entre les mains de ces groupes armés.

C’est une situation qui est similaire aujourd’hui en République centrafricaine. Plusieurs Centrafricains présents à la projection du film « Granite », ont donné leurs appréciations.

« Le film Granite ressemble à celui de Touriste. Cela parle des instructeurs Russes qui ont appuyé les forces gouvernementales d’un pays à chasser les rebelles qui prennent en otage et massacrent les civils dans les villes de province. Je suis très fier des actions émouvantes dans ce film Granite qui ont montré la détermination des forces Russes aux côtés des forces nationales », a expliqué Junior Zango qui a visionné le film Granite.

Pour certains téléspectateurs, le film Granite démontre une différence de l’engagement et l’appui des forces étrangères qui clament haut et fort qu’elles sont toujours aux côtés des Africains, alors que la réalité est tout le contraire.

Il faut dire que le film « Granite » qui a une durée de 1 heure 50 minutes, vient après le film « Touriste » consacré exclusivement à l’appui des instructeurs russes aux Forces armées centrafricaines (FACA) qui ont libéré les villes de la RCA des mains des groupes rebelles.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires