RCA: l’Union européenne lance le projet d’appui aux réformes électorales 2022-2023

0
146
lancement du projet d'appui aux reformes électorales par l'Union européenne et le gouvernement centrafricain @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 14 mars 2022— (Ndjoni Sango) : L’Union européenne à travers l’Institut Electoral pour une Démocratie durable en Afrique (EISA), a lancé officiellement le projet d’appui aux réformes électorales par la société civile centrafricaine. Le lancement dudit projet a eu lieu le 10 mars 2022 à Bangui, en présence des plusieurs personnalités nationales et internationales dont le Président de l’ANE et le représentant de l’ambassadeur de l’UE en Centrafrique.

Lancé à quelques mois de la tenue des élections municipales et régionales, ce projet financé par l’Union européenne par le biais de l’Institut Electoral pour une Démocratie durable en Afrique, vise à accompagner et à renforcer l’action et le rôle de la société civile centrafricaine dans l’amélioration des processus électoraux en RCA par le Réseau Arc-en-Ciel, une organisation de la société civile nationale.

Ce projet ne se limite pas seulement à l’appui aux réformes électorales, il met aussi l’accent sur l’éducation civique électorale et l’observation des élections locales prévues pour le mois de septembre prochain.

Selon le Directeur général de l’EISA, ce projet de trois composantes est élaboré pour une durée de 15 mois, et étant que garant technique pour la mise en œuvre de ce programme, EISA d’après lui, met à la disposition des associations de la société civile dans des appuis nécessaires autour de ces trois composantes. Il s’agit du suivi des recommandations et un plaidoyer pour des réformes électorales et institutionnelles, l’éducation civique et électorale, enfin l’observation locale.

« EISA garant technique pour la mise en œuvre de ce projet fera valoir son expérience dans l’appui aux organisations de la société civile centrafricaine en matière de réformes, de développement local pour essayer d’accompagner les 17 organisations de la société civile partenaires sur le long chemin », a déclaré Baidessou Soukolgue, directeur général de l’EISA.

A travers cet appui aux réformes électorales, l’Union européenne veut relever plusieurs défis à l’issue des prochaines élections municipales et régionales avec en toile de fond, la participation populaire de la population à ces prochaines échéances.

« Un autre défi, c’est de promouvoir l’inclusivité du processus plus substantiel  des électeurs et candidats avec la participation des femmes, des jeunes, des handicapés, des minorités et des déplacés. C’est dans ce cadre qu’inscrit l’appui de l’Union européenne pour le reforme électoral, l’éducation civique électorale et l’observation citoyenne des élections », a précisé Jeroen Witkamp, Chef de coopération de l’UE et représentant de l’ambassadeur de l’Union européenne en RCA.

Le lancement de ce projet intervient dans un contexte où le gouvernement centrafricain se prépare activement à organiser les élections municipales et régionales au mois de septembre 2022. Pour mieux organiser lesdits scrutins, l’organe en charge de l’organisation des élections en République centrafricaine (ANE), appelle les partenaires financiers à appuyer ledit processus.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires